Grands Tours : L'UCI va autoriser une invitation supplémentaire en 2021

Grands Tours : L'UCI va autoriser une invitation supplémentaire en 2021©Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le jeudi 04 février 2021 à 15h15

Alors que les organisateurs des Grands Tours sont limités à 22 formations au départ, dont deux invitations, l'UCI devrait prochainement valider la demande des ligues française, italienne et espagnole concernant une invitation supplémentaire en 2021.

L'Union Cycliste Internationale a décidé de tendre la mains aux équipes. Alors que le règlement de l'UCI prévoit qu'un maximum de 22 équipes puissent prendre part aux trois Grands Tours, c'est à dire les 19 formations du World Tour, la première équipe ProTeam la saison précédente ainsi que deux invitations à la seule discrétion des organisateurs. Autrement dit, concernant le Tour de France 2021, la formation Alpecin-Fenix dispose du billet automatique alors qu'Amaury Sport Organisation doit faire un choix parmi les trois ProTeams françaises que sont Total Direct Energie, Arkéa-Samsic et B&B Hotels. Un choix aussi cornélien s'impose à RCS Sport, organisateur du Tour d'Italie, et à Unipublic, qui organise le Tour d'Espagne. Toutefois, face au contexte sanitaire mais également économique, une absence sur les Grands Tours pourrait mettre ces équipes en difficulté. C'est pour cela que, d'une seule voix, les ligues française, espagnole et italienne ont contacté l'UCI afin d'obtenir une dérogation afin d'élargir à titre exceptionnel le peloton sur les trois Grands Tours en 2021.


L'UCI valide le concept, aux organisateurs de trancher

Alors que le Comité Directeur de l'UCI doit se réunir ce jeudi, le quotidien Ouest-France assure que le Conseil du Cyclisme Professionnel a d'ores-et-déjà validé cette proposition. L'organe dirigeant de l'UCI devrait donc valider d'ici peu cette dérogation qui verrait ainsi 23 équipes s'aligner au départ des trois Grands Tours, avec potentiellement une clause qui imposera aux organisateurs de sélectionner une équipe de leur pays. ASO, dont le directeur du cyclisme Christian Prudhomme est co-président de la Ligue Nationale de cyclisme, pourra alors accorder une invitation supplémentaire à une des trois équipes professionnelles françaises ne faisant pas partie du World Tour. Ce qui assurerait la présence de coureurs tels Nacer Bouhanni, Pierre Latour, Warren Barguil, Nairo Quintana, Pierre Rolland ou Bryan Coquard à Brest le 26 juin prochain. Une possibilité qui s'étendra aux organisateurs des deux autres Grands Tours, dont le Giro qui n'avait pas hésité à demander à la formation Total Direct Energie de renoncer à son invitation automatique la saison dernière, ce que l'équipe Alpecin-Fenix pourrait également faire en 2021.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.