GP Vermarc Sport : En solitaire, Florian Sénéchal est allé chercher la victoire

GP Vermarc Sport : En solitaire, Florian Sénéchal est allé chercher la victoire©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le dimanche 05 juillet 2020 à 21h50

Lors de la première course professionnelle disputée en Belgique, Florian Sénéchal s'est imposé en solo lors du Grand Prix Vermarc Sport.

Le cyclisme professionnel a repris vie en Belgique ce dimanche. Et, pour fêter l'événement, c'est un Français qui s'est imposé lors du Grand Prix Vermarc Sport, un critérium organisé autour de Rotselaar sur une distance de 164km. Lancée après une minute de silence en mémoire du coureur amateur Niels de Vriendt, décédé durant une course ce samedi, la course a vu son rythme augmenter rapidement avec une échappée qui s'est formée dans les premiers kilomètres avec, notamment, Victor Campenaerts en son sein. Alors qu'un groupe de chasse a pu faire la jonction au prix d'un effort violent, un trio dsnechale tête composé de Florian Sénéchal, Oscar Riesebeek et Victor Campenaerts s'est détaché à quinze kilomètres de l'arrivée. Dans le final, le coureur français de la formation Deceuninck-Quick Step a profité d'une portion montante pour faire la différence et aller chercher la victoire en solitaire devant le Néerlandais et le Belge.


Sénéchal : « Ça signifie toujours beaucoup pour nous »

A l'issue de la course, Florian Sénéchal n'a pas boudé son plaisir de remporter cette première course belge depuis la reprise des compétitions. « Cette victoire me donne beaucoup de satisfaction, a déclaré le coureur de la formation Deceuninck-Quick Step sur le site officiel de son équipe. Même si c'est juste une kermesse, ça signifie toujours beaucoup pour nous et pour nos sponsors. Ils sont tous affectés par le coronavirus, donc c'était important pour tout le monde ici au Wolfpack de leur montrer notre soutien avec cette victoire. » Un retour qui a donné des idées au peloton selon le Français. « La course était très rapide. C'était la première depuis longtemps, donc vous pouvez imaginer que tout le monde avait hâte. Le niveau était élevé, assure Florian Sénéchal. C'était dur, je le sentais dans les jambes, mais en même temps c'était très sympa de revenir à la compétition et de revoir tous les coureurs ainsi que quelques fans qui étaient présents sur le circuit. La forme est bonne, je suis content. » Après cette première course, Florian Sénéchal va désormais préparer la relance de l'UCI World Tour en août avec un stage de préparation en Italie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.