GP de l'Escaut : Disqualifié pour avoir franchi un passage à niveau, Démare ne digère pas

GP de l'Escaut : Disqualifié pour avoir franchi un passage à niveau, Démare ne digère pas©Media365

Aurélien CANOT, publié le jeudi 05 avril 2018 à 09h45

Disqualifié mercredi lors du GP de l'Escaut au même titre que 33 autres coureurs pour avoir franchi un passage à niveau alors que les barrières commençaient à s'abaisser, Arnaud Démare ne digérait pas du tout la décision des commissaires.

Pour avoir franchi la voie ferrée d'un passage à niveau alors que les barrières avaient commencer à se baisser, 34 coureurs ont eu la désagréable surprise d'être disqualifiés sur le champ par les commissaires de course, mercredi lors du GP de l'Escaut. Arnaud Démare a fait partie des nombreux sanctionnés et avait beaucoup de mal à avaler la pilule après l'arrivée. « Je ne cautionne absolument pas la décision du jury. Je ne pouvais pas deviner que le feu se mettrait au rouge au moment d'être sur les rails. Comment aurais-je pu savoir que le feu allait passer au rouge ? Je ne pouvais pas anticiper », ne décolérait pas le leader de l'équipe Groupama-FDJ, qui faisait partie des favoris de cette 106eme édition de la plus ancienne des courses flandriennes, remportée par le Néerlandais Jakobsen. En 2015, lors de Paris-Roubaix, le sprinteur picard avait déjà vécu une situation similaire, lorqu'il s'était retrouvé bloqué dans un passage à niveau après que les barrières s'étaient fermées à son passage. « J'avais été convoqué au commissariat de Valenciennes pour m'expliquer, se remémorait Démare. Je connais suffisamment les conséquences que ça peut avoir. »

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.