GP de Fourmies : Bouhanni explique pourquoi il a chuté

GP de Fourmies : Bouhanni explique pourquoi il a chuté©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le lundi 09 septembre 2019 à 23h46

Victime d'une chute spectaculaire, dimanche au cours du sprint final ayant décidé du vainqueur du GP de Fourmies, Nacer Bouhanni est revenu sur sa chute, ce lundi sur son compte Twitter. Le Vosgien en explique notamment les raisons.



La spectaculaire chute de Nacer Bouhanni, dimanche dans l'emballage final du GP de Fourmies, a fait beaucoup parler. Trop, au goût du sprinteur français de l'équipe Cofidis, qui est donc sorti de son silence, ce lundi sur Twitter. Le Vosgien a notamment tenu à expliquer pourquoi il avait perdu soudainement l'équilibre dans ce sprint remporté comme l'année passée par l'Allemand Pascal Ackermann et s'était déporté à une vitesse impressionnante du côté droit au côté gauche de la route avant de se retrouver au sol.


En fait, la roue de celui qui évoluera à partir de la saison prochaine sous les couleurs de l'équipe Arkéa-Samsic a déjanté. « J'ai déjanté de la roue arrière en plein sprint, ça m'a déséquilibré et fait perdre le contrôle de mon vélo », explique Bouhanni, lassé d'entendre tout et n'importe quoi à son sujet une fois de plus, certains évoquant même le moteur du vélo qui tournait encore après la chute. « Après 24 heures à panser mes plaies et après avoir lu certains commentaires, je tenais à apporter des précisions. »



Le coureur et boxeur à ses heures perdues en profite au passage pour remercier tous ceux qui l'ont soutenu, notamment ses coéquipiers de l'équipe Cofidis, rappelant que les chutes font partie du métier, au même titre que les déceptions, la tristesse, le travail et le bonheur.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.