Giro 2018 - Pinot : " L'effort était très violent "

Giro 2018 - Pinot : " L'effort était très violent "©Media365
A lire aussi

Matthieu Angosto, publié le vendredi 04 mai 2018 à 17h20

16eme du prologue du Giro 2018, Thibaut Pinot accuse déjà 33 secondes de retard sur Tom Dumoulin. Déçu, le Français sait que deux étapes compliquées l'attendent encore en Israël.

« L'effort était très violent, ce n'était pas comme je le souhaitais mais ce n'est pas grave ». Au micro de L'Equipe, Thibaut Pinot s'est montré déçu de sa performance lors du contre-la-montre inaugural de ce Tour d'Italie 2018. Septième provisoire à son passage sur la ligne, le leader de l'équipe Groupama FDJ termine finalement 16eme, à 33 secondes du vainqueur, Tom Dumoulin... mais quatre secondes devant Chris Froome. Victime de la chaleur de Jérusalem, Pinot a souffert ce vendredi, et devra encore affronter le climat israélien lors des deux prochaines étapes. Avec un objectif clair : « L'important, c'est de rentrer en Sicile avec le moins de temps possible ». Avant d'attaquer les étapes de montagne, le Français comptera donc sur ses équipiers pour le mettre dans les meilleures dispositions, vis-à-vis des autres favoris à la victoire finale.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.