Giro 2018 (E21) : La dernière étape pour Sam Bennett après une neutralisation

Giro 2018 (E21) : La dernière étape pour Sam Bennett après une neutralisation©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le dimanche 27 mai 2018 à 19h02

Sans enjeu pour le classement général suite à la neutralisation de la course par les commissaires, Sam Bennett a su se jouer d'Elia Viviani dans la dernière ligne droite pour aller chercher la victoire dans les rues de Rome. Chris Froome remporte le Tour d'Italie pour la première fois de sa carrière.



Contrairement aux habitudes récentes concernant les arrivées dans les rues de Rome, c'est une étape en ligne avec dix tours d'un circuit de 11,5km qui était proposé au peloton pour conclure dans l'allégresse trois semaines d'une course épuisante. Un final que, malheureusement, Thibaut Pinot n'a pas été en mesure de vivre suite à son abandon de samedi soir. Un grand final du Tour d'Italie qui, surtout, a été très rapidement tronqué car, suite à la complainte de plusieurs coureurs dont Elia Viviani et Chris Froome, les commissaires et les organisateurs du Giro ont pris la décision de neutraliser l'étape à compter du troisième tour de course. Le circuit tracé autour du Colisée a été jugé trop dangereux par les principaux coureurs du peloton malgré une chaussée sèche. C'est donc au bout d'une trentaine de kilomètres que le porteur du maillot rose a pu se relâcher et laisser partir le peloton pour finir l'étape à plus de dix minutes.

Viviani piégé par Bennett, Froome en toute tranquilité


Une fois la course neutralisée pour le classement général, mais pas pour les classements annexes tel celui de meilleur sprinteur, et les honneurs de la victoire d'étape, le peloton a été secoué par de nombreuses tentatives d'échappées mais les équipes de sprinteurs ont pris un malin plaisir à neutraliser toutes ces escarmouches. Tout cela pour en arriver à un sprint massif pour conclure l'épreuve. La formation Quick-Step Floors s'est mis en ordre de bataille pour Elia Viviani et a mis son sprinteur dans une position idéale pour lancer son sprint à 150m de la ligne d'arrivée mais c'était sans compter sur Sam Bennett. L'Irlandais a su profiter de l'élan offert par l'équipe belge pour se lancer contre l'Italien et venir le dépasser sur le fil pour signer un deuxième succès d'étape sur ce Giro 2018. Chris Froome a ensuite passé la ligne plus de 17 minutes derrière, en grand vainqueur de l'épreuve et comme à la parade avec ses coéquipiers.

CYCLISME / TOUR D'ITALIE 2018
21eme et dernière étape - Rome-Rome (115km) - Dimanche 27 mai 2018
1- Sam Bennett (IRL/Bora-Hansgrohe) en 2h50'49''
2- Elia Viviani (ITA/Quick-Step Floors) mt
3- Jean-Pierre Drucker (LUX/BMC) mt
4- Baptiste Planckaert (BEL/Katusha-Alpecin) mt
5- Manuel Belletti (ITA/Androni Giocattoli-Sidermec) mt
6- Sacha Modolo (ITA/EF-Drapac) mt
7- Niccolo Bonifazio (ITA/Bahrain-Merida) mt
8-Clément Venturini (FRA/AG2R-La Mondiale) mt
9- Paolo Simion (FRA/Bardiani-CSF) mt
10- Fabio Sabatini (ITA/Quick-Step Floors) mt
...

Classement général final
1- Chris Froome (GBR/Sky) en 89h02'39''
2- Tom Dumoulin (PBS/Sunweb) à 46''
3- Miguel Angel Lopez (COL/Astana) à 4'57''
4- Richard Carapaz (EQU/Movistar) à 5'44''
5- Domenico Pozzovivo (ITA/Bahrain-Merida) à 8'03''
6- Pello Bilbao (ESP/Astana) à 11'50''
7- Patrick Konrad (AUT/Bora-Hansgrohe) à 13'01''
8- George Bennett (NZL/LottoNL-Jumbo) à 13'17''
9- Sam Oomen (PBS/Sunweb) à 14'18''
10- Davide Formolo (ITA/Bora-Hansgrohe) à 15'16''
11-Alexandre Geniez (FRA/AG2R-La Mondiale) à 17'30''
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.