Giro 2018 (E17) : Et de quatre pour Viviani !

Giro 2018 (E17) : Et de quatre pour Viviani !©Media365

Marie Mahé, publié le mercredi 23 mai 2018 à 17h00

Mais où s'arrêtera-t-il ? Ce mercredi, l'Italien Elia Viviani (Quick-Step Floors) a remporté la 17eme étape du Tour d'Italie 2018, sa quatrième dans cette édition. Et encore une fois, sur une route particulièrement détrempée, il a coiffé au poteau son grand rival, Sam Bennett (Bora-Hansgrohe). Ce dernier doit donc encore s'incliner, après avoir lancé son sprint de bien trop loin pour espérer mieux qu'une deuxième place, ce mercredi. L'Italien Niccolo Bonifazio (Bahrain-Merida) complète le podium du jour. Si les baroudeurs auraient pu légitimement être attendus dans cette 17eme étape, ce sont donc finalement bien les sprinteurs qui ont eu le dernier mot. Dans la première partie de la course, plusieurs échappées se sont formées sans prendre toutefois le large.



En effet, leur avance maximale n'a pas dépassé les 40 secondes. A mi-parcours, le peloton était même presque groupé, au moment d'aborder la dernière ascension de la journée. Auparavant, quelques cassures ont bien eu lieu et certains grands noms se sont fait surprendre, comme le Britannique Christopher Froome (Sky). Tout au long de l'étape, des coureurs ont, plusieurs fois, tenté de prendre le large et un petit groupe, composé d'Alessandro De Marchi (BMC), Luis Leon Sanchez (Astana), Ben Hermans (Israel Cycling Academy) et Wout Poels (Sky), a même eu une avance de près de 2 minutes sur le peloton. Les équipes de sprinteurs, exceptée la formation Quick-Step Floors, étaient déterminées à ne pas laisser l'un d'entre eux aller jusqu'au bout, d'autant plus que dans les 50 derniers kilomètres, il n'y avait presque que du plat.

Bora-Hansgrohe et LottoNL-Jumbo ayant pris les choses en main, les hommes de tête ont été repris à une dizaine de kilomètres de la ligne d'arrivée. Bien qu'il y ait eu quelques tentatives désespérées dans le final, comme par exemple Maurits Lammertink (Katusha-Alpecin), repris à 3 kilomètres du but, c'est bien Elia Viviani qui a eu le dernier mot. Malgré une nouvelle étape mouvementée, notamment au début, le classement général ne subit pas de changements. Le Britannique Simon Yates (Mitchelton-Scott) est toujours leader et Thibaut Pinot (Groupama-FDJ), 5eme, reste le meilleur Français. Tout cela pourrait évidemment bouger avec trois étapes montagneuses qui arrivent et qui s'annoncent donc décisives.

CYCLISME / TOUR D'ITALIE 2018
17eme étape - Riva del Garda-Iseo (155km) - Mercredi 23 mai 2018
1- Elia Viviani (ITA/Quick-Step Floors) en 3h19'57''
2- Sam Bennett (IRL/Bora-Hansgrohe) m.t.
3- Niccolo Bonifazio (ITA/Bahrain-Merida) m.t.
4- Danny van Poppel (PBS/LottoNL-Jumbo) m.t.
5- Jens Debusschere (BEL/Lotto-Soudal) m.t.
...
15- Alexandre Geniez (FRA/AG2R-La Mondiale) m.t.
...

Classement général à l'issue de la 17eme étape (sur 21)
1- Simon Yates (GBR/Mitchelton-Scott) en 69h59'11''
2- Tom Dumoulin (PBS/Sunweb) à 56''
3- Domenico Pozzovivo (ITA/Bahrain-Merida) à 3'11''
4- Christopher Froome (GBR/Sky) à 3'50''
5- Thibaut Pinot (FRA/Groupama-FDJ) à 4'19''
...

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU