Giro 2018 (E13) : Et de trois pour Viviani

Giro 2018 (E13) : Et de trois pour Viviani©Media365

Marie Mahé, publié le vendredi 18 mai 2018 à 17h02

Et de trois ! Ce vendredi, c'est bien Elia Viviani qui s'est imposé au sprint. Une nouvelle fois puisque l'Italien en est désormais à trois victoires d'étape lors de cette édition 2018. Le coureur de chez Quick-Step Floors a pris le dessus sur Sam Bennett et Danny Van Poppel. Cette 13eme étape emmenait les coureurs de ce Giro 2018 de Ferrara à Nervesa della Battaglia. Composée de 180 kilomètres, elle présentait un profil plutôt plat, mis à part un léger relief situé à 20 kilomètres de l'arrivée (2,9km à 3,9%).



Dès l'entame, cinq hommes se sont fait la malle : Andrea Vendrame (Androni Giocattoli-Sidermec), Alessandro Tonelli (Bardiani CSF), Eugert Zhupa (Wilier Triestina-Selle Italia), déjà devant la veille, Marco Marcato (UAE Emirates) et Markel Irizar (Trek-Segafredo). Après 15 kilomètres de course, les fuyards possédaient déjà une avance de 3 minutes. Une avance qui ne cessait de s'accroître (3'51'' après 18km). Pourtant, des équipes comme Bora-Hansgrohe et Quick-Step Floors n'ont pas voulu leur laisser prendre trop de champ et après 22 kilomètres de course, l'écart n'était plus que de 3'31''.

Un travail qui a porté ses fruits puisqu'après 27 kilomètres, les hommes de tête n'avaient déjà plus que 3 minutes d'avance. D'ici l'arrivée à Rome, le 27 mai, les sprinteurs n'auront plus vraiment d'opportunités de s'illustrer. Cette étape semblait donc promise à l'un d'entre eux. Après 33 kilomètres de course, l'écart était déjà passé en-dessous des 3 minutes (2'54''), d'autant plus que l'entente ne semblait pas être là devant, notamment entre Irizar et Marcato. Pendant ce temps-là, Bora-Hansgrohe et Quick-Step Floors continuaient de se relayer, en tête du peloton. Derrière, on retrouvait la formation Mitchelton-Scott, bien cachée tout comme EF Education First-Drapac. Après 41 kilomètres de course, l'avance n'était plus que de 2'25'' puis de 2'07'', deux kilomètres plus tard. Cependant, après 50 kilomètres, 2'44'' séparaient les hommes de tête du peloton. Un écart qui s'est ensuite stabilisé, de nouveau, autour des 3 minutes. Si le premier sprint intermédiaire n'a pas livré d'enseignements intéressants, le deuxième, en revanche, a été disputé par Viviani, qui a engrangé trois unités supplémentaires, tandis que son principal rival au classement par points, Bennett, n'avait pas souhaité sprinter.

A 49 kilomètres de l'arrivée, l'écart était descendu en-dessous des 2 minutes (1'53''). Pourtant, le peloton ne semblait pas être pressé de revenir, préférant prendre son temps. A 30 kilomètres, l'écart était de 1 minute. Profitant des faux plats qui précédaient la bosse du final, Tony Martin a tenté un coup, en attaquant à 28 kilomètres de l'arrivée, rapidement rejoint par Capecchi. De son côté, Chaves s'est alors retrouvé, une nouvelle fois, lâché avant de réussir à revenir. Martin et Capecchi ont, quant à eux, été rejoints par Neilands et Ballerini. En tête du peloton, EF Education First-Drapac a alors fait son apparition, ce qui a eu raison des hommes partis en contre. Échappés dès le 1er kilomètre, les 5 hommes de tête ont été repris à seulement 6 kilomètres de l'arrivée. Dès lors, les équipes de sprinteurs ont pris les choses en main. Et c'est Elia Viviani qui s'est imposé. Avec rage. Au classement général, le Britannique Simon Yates (Michelton-Scott) mène toujours la danse, devant le Néerlandais Tom Dumoulin (Sunweb), tenant du titre, et le Français Thibaut Pinot (Groupama-FDJ). L'étape de ce samedi, la 14eme, devrait offrir un tout autre spectacle. A coup sûr, elle devrait chambouler le classement général.

CYCLISME / TOUR D'ITALIE 2018
13eme étape - Ferrare-Nervasa della Battaglia (180km) - Vendredi 18 mai 2018
1- Elia Viviani (ITA/Quick-Step Floors) en 3h56'25''
2- Sam Bennett (IRL/Bora-Hansgrohe) m.t.
3- Danny Van Poppel (PBS/LottoNL-Jumbo) m.t.
4- Sacha Modolo (ITA/EF Education First) m.t.
5- Ryan Gibbons (AFS/Dimension Data) m.t.
...
8- Clément Venturini (FRA/AG2R-La Mondiale) m.t.
...

Classement général à l'issue de la 13eme étape (sur 21)

1- Simon Yates (GBR/Mitchelton-Scott) en 55h54'20''
2- Tom Dumoulin (PBS/Sunweb) à 47''
3- Thibaut Pinot (FRA/Groupama-FDJ) à 1'04''
4- Domenico Pozzovivo (ITA/Bahrain-Merida) à 1'18''
5- Richard Carapaz (EQU/Movistar) à 1'56''
...

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU