Giro 2018 (E12) : Bennett s'offre un doublé

Giro 2018 (E12) : Bennett s'offre un doublé©Media365
A lire aussi

Matthieu Angosto, publié le jeudi 17 mai 2018 à 17h45

Sam Bennett (Bora-Hansgroge) a remporté la 12eme étape du Tour d'Italie, sa deuxième personnelle. Au terme d'un final très spectaculaire, il devance Danny Van Poppel et Niccolo Bonifazio.



La douzième étape de ce Giro 2018 était promise à un sprinteur.Mais si Sam Bennett (Bora-Hansgrohe) s'est bien imposé au sprint, le final d'Imola n'avait rien d'une arrivée massive. Une pluie battante a en effet rendu les vingt derniers kilomètres de course très spectaculaire. Après un début d'étape très classique, avec une échappée au long cours, menée par cinq cyclistes, le peloton n'a laissé aucune marge de manœuvre aux fuyards. Marco Frapporti, Mirco Maestri, Manuel Senni, Jacopo Mosca et Eugert Zhupa n'ont jamais compté plus de 4'14'' d'avance sur le peloton. Les équipes Quick-Step Floors, Bora-Hansgrohe ou encore EF Education-First préférant rouler pour favoriser une arrivée dans un sprint massif. Mais à 90 km de l'arrivée, la pluie s'invite dans la danse et force les équipes à revoir leurs plans.

Une pluie d'attaques dans le final


Alors que l'avance de l'échappée diminue petit à petit, la pluie s'intensifie. A 36 km de l'arrivée, le peloton a explosé en deux groupes. Si le maillot rose Simon Yates est bien placé à l'avant, deux de ses concurrents au général, Domenico Pozzovivo et Richard Caparaz, ont été piégés, au même titre qu'Elia Viviani, un des favoris à la victoire d'étape. La jonction est rapidement faite, et le peloton a repris sur un rythme effréné. Maestri et Mosca, les deux derniers coureurs à avoir résisté au peloton, sont repris à 22 km du but. C'est le moment que choisi Tim Wellens pour partir en contre. Sous une pluie diluvienne, le Belge parvient à faire un trou de 23 secondes. Il passe une dizaine de kilomètres seul en tête, avant d'être repris. Le final a alors été le théâtre d'une multitude d'attaque. D'abord Sergio Henao (Sky), puis Baptiste Planckaert (Katusha). Richard Carapaz a également tenté de planter une banderille, mais Simon Yates a fait lui-même l'effort pour revenir sur son adversaire. Finalement, c'est Diego Ulissi (UAE Team Emirates) qui parvient à distancer un groupe très réduit d'une trentaine de coureur. L'Italien est rapidement rejoint par Carlos Betancur (Movistar), puis par Matej Mahoric (Bahrein Merida). Le trio semble s'envoler vers la victoire.

Bennett surprend tout le monde


Un trio qui va très vite devenir un duo. Impressionnant, Mahoric dépose Ulissi et emmène Betancur dans sa roue. Les deux hommes sont seuls en tête à 5 km de l'arrivée, alors que le groupe de poursuivants tergiverse. Le Slovène a semblé plus fort que le Colombien dans le final, tandis qu'ils s'efforçaient de résister au retour du peloton. Les deux hommes ont passé la flamme rouge ensemble, mais se sont ensuite regardés dans la dernière ligne droite. C'est le moment qu'a choisi Sam Bennett pour surgir. Alors qu'on le pensait distancé, l'Irlandais a lancé son sprint de très loin, avalé facilement le duo de tête, pour finalement s'imposer devant Danny Van Poppel et Niccolo Bonifiazio. Déjà vainqueur de la septième étape, le coureur de Bora-Hansgrohe rejoint Elia Viviani et Simon Yates dans le cercle des coureurs vainqueurs de deux étapes cette année. Quant au maillot rose, hormis l'attaque de Carapaz, il n'a pas été mis en difficulté. Le top 10 de ce Giro reste inchangé, tandis que l'étape de ce vendredi devrait donner une nouvelle chance aux sprinteurs de s'exprimer.

CYCLISME / TOUR D'ITALIE 2018
12eme étape - Osimo-Imola (214 km) - Jeudi 17 mai 2018
1- Sam Bennett (IRL/Bora-Hansgrohe) en 4h49'34''
2- Danny Van Poppel (PBS/LottoNL-Jumbo)
3- Niccolo Bonifazio (ITA/Bahrain-Merida)
4- Baptiste Planckaert (BEL/Katusha)
5- Jurgen Roelandts (BEL/BMC)
...
8- Clément Venturini (GRA/AG2R La Mondiale)
...

Classement général à l'issue de la 12eme étape (sur 21)

1- Simon Yates (GBR/Mitchelton-Scott) en 51h57'55''
2- Tom Dumoulin (PBS/Team Sunweb) à 47''
3- Thibaut Pinot (FRA/Groupama FDJ) à 1'04''
4- Domenico Pozzovivo (ITA/Bahrain Merida) à 1'18''
5- Richard Carapaz (ECU/Movistar) à 1'56''
...

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU