Giro 2018 (E11) : Le maillot rose en impose à Osimo !

Giro 2018 (E11) : Le maillot rose en impose à Osimo !©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le mercredi 16 mai 2018 à 17h04

Déjà leader du classement général, Simon Yates a profité de la montée finale à Osimo pour aller chercher une victoire d'étape qui consolide un peu plus son maillot rose.


Avec une difficulté de troisième catégorie au bout d’une quarantaine de kilomètres, cette 11eme étape du Giro 2018 semblait bien faite pour les baroudeurs, à l’image de la 10eme étape remportée ce mardi par Matej Mohoric. Et c’est après 31km, à l’initiative de Luis Leon Sanchez et Alessandro de Marchi que le bon coup du jour est parti. Si Jarlinson Pantano a manqué le coche, Fausto Masnada et Mirco Maestri puis Alex Turrin ont su fausser compagnie au peloton pour petit à petit se joindre au duo de tête. C’est finalement un groupe de cinq coureurs qui forme l’échappée du jour dans la descente du Passo Cornello. Le peloton a laissé ce groupe prendre jusqu’à 3’30’’ d’avance mais jamais plus, les équipes de sprinteurs n’étant visiblement par prêtes à laisser une échappée aller au bout une deuxième journée de suite.


Un moment d’émotion à Filottrano


La deuxième difficulté du jour, le Valico di Pietra Rossa, situé à 60km de l’arrivée, n’a pas entamé le moral des troupes mais, dans la montée vers Filottrano, Micro Maestri et Alex Turrin ont cédé du terrain, laissant Luis Leon Sanchez, Fausto Masnada et Alessandro de Marchi passer en tête au sprint intermédiaire situé à Filottrano, ce qui a permis au Giro de rendre un nouvel hommage à un grand monsieur du cyclisme italien, Michele Scarponi, décédé en avril 2017, renversé par une camionnette pendant une sortie d’entraînement. Son ancien coéquipier au sein de la formation Astana Luis Leon Sanchez a passé en premier ce sprint sans doute le cœur gros. Mais, derrière, le peloton n’a pas fait dans les sentiments. Dans une étape finalement courue à vive allure (45,462 km/h de moyenne), le peloton a forcé l’allure dans les quinze derniers kilomètres pour revenir sur le trio survivant de l’échappée du jour, qui a tout fait pour lui rendre la tâche bien difficile.


Yates a surpris tout le monde !


Sous l’impulsion des équipes Katusha-Alpecin ou encore Groupama-FDJ, l’échappée prend fin à 5km de l’arrivée et c’est alors qu’un duo Zdenek Stybar-Tim Wellens prend sa chance dans un faux-plat montant. Le Tchèque et le Belge, vainqueur de la 4eme étape, n’ont pas été en fuite bien longtemps car... Simon Yates lui-même a profité de la montée finale dans la vieille ville d’Osimo pour passer une nouvelle fois à l’attaque. Lâché, Chris Froome, qui lâche près d’une minute dans l’affaire, a vu Tom Dumoulin être le seul à pouvoir résister au Britannique mais le tenant du titre a calé, laissant le porteur du maillot rose aller chercher une deuxième victoire d’étape. Thibaut Pinot prend la septième place à huit secondes et ne lâche pas sa place sur le podium du classement général derrière le duo Simon Yates et Tom Dumoulin. Le Néerlandais accuse désormais un retard de 47 secondes quand le Français pointe juste au-delà de la minute.


CYCLISME / TOUR D’ITALIE 2018


11eme étape - Assise-Osimo (156km) - Mercredi 16 mai 2018


1- Simon Yates (GBR/Mitchelton-Scott) en 3h25’53’’


2- Tom Dumoulin (PBS/Sunweb) à 2’’


3- Davide Formolo (ITA/Bora-Hansgrohe) à 5’’


4- Alexandre Geniez (FRA/AG2R-La Mondiale) à 8’’


5- Domenico Pozzovivo (ITA/Bahrain-Merida) à 8’’


...


Classement général à l’issue de la 11eme étape (sur 21)
1- Simon Yates (GBR/Mitchelton-Scott) en 47h08’21’’


2- Tom Dumoulin (PBS/Sunweb) à 47’’


3- Thibaut Pinot (FRA/Groupama-FDJ) à 1’04’’


4- Domenico Pozzovivo (ITA/Bahrain-Merida) à 1’18’’


5- Richard Carapaz (VEN/Movistar) à 1’56’’


...


Le programme du lendemain


12eme étape - Osimo-Imola (213km) - Jeudi 17 mai 2018

Vos réactions doivent respecter nos CGU.