Froome : "Ce ne sera pas la Vuelta habituelle, il fera bien plus froid"

Froome : "Ce ne sera pas la Vuelta habituelle, il fera bien plus froid"©Media365

Thomas Siniecki : publié le lundi 19 octobre 2020 à 17h50

Christopher Froome participera, avec la Vuelta à partir de mardi, à son premier grand Tour depuis sa lourde blessure au Dauphiné en juin 2019. Derrière Primoz Roglic, Thibaut Pinot ou Tom Dumoulin, il sera l'une des grandes attractions de la course.



La Vuelta commence mardi (avec un départ d'Irun, au Pays Basque), jour de lancement inhabituel pour un grand Tour, à cause des trois étapes initiales annulées car elles devaient se dérouler aux Pays-Bas. En plus de Primoz Roglic, Thibaut Pinot, Richard Carapaz ou Tom Dumoulin, la présence de Christopher Froome sera scrutée de près. "Mes sensations sont de mieux en mieux, explique le quadruple vainqueur du Tour, en français. Je ne sais pas encore si je serai à 100%, il n'y a pas eu beaucoup de courses avant cette Vuelta. Il y aura des jours difficiles dans les deux ou trois premières étapes, alors on verra après." Le plateau, sans contestation possible, est bien meilleur sur ce Tour d'Espagne que sur celui d'Italie, dont la dernière semaine se chevauchera donc avec celle de la Vuelta. Plusieurs cadors du Tour de France ont ainsi eu le temps de récupérer.

Dès qu'il passe en anglais, Froome se montre logiquement bien plus prolixe : "C'est vraiment un mix d'émotions. C'est étrange de me dire que je ne porterai plus les couleurs de cette équipe dans quelques mois, ça fait onze ans..." Avant Ineos, le Britannique était bien sûr le leader de l'équipe Sky, qui a changé de nom l'an dernier. "Je reviens sur la Vuelta, cette course que j'adore sincèrement. Ce sera très différent, ce ne sera pas la Vuelta habituelle, en plein été espagnol. Les températures seront bien plus froides, on aura plutôt l'impression d'être au Pays Basque pendant trois semaines (sourire). J'ai hâte de faire la course et de terminer sur une bonne note avec Ineos, pourquoi pas... Nous avons une belle équipe pour épauler au mieux Richard Carapaz, je vais prendre les jours les uns après les autres afin de terminer le plus haut possible." Avant de rejoindre Israel Start-Up Nation, Froome ne devrait donc officiellement pas être leader pour sa dernière avec Ineos.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.