France : Samuel Dumoulin espérait devenir sélectionneur

France : Samuel Dumoulin espérait devenir sélectionneur©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le lundi 11 novembre 2019 à 10h49

Alors qu'il espérait devenir sélectionneur de l'équipe de France de cyclisme, Samuel Dumoulin a finalement vu Thomas Voeckler être choisi à sa place par la Fédération, ce qu'il a eu du mal à digérer.

Sélectionneur de l'équipe de France de cyclisme depuis juin 2017, Cyrille Guimard avait décidé de rendre son tablier deux ans plus tard, et Samuel Dumoulin, retraité depuis fin juin, devait devenir son successeur. Mais la Fédération française de cyclisme a finalement décidé de choisir Thomas Voeckler comme sélectionneur, en vue des championnats du monde du Yorkshire, où la France est revenue sans la moindre médaille. Dumoulin (39 ans) est revenu sur cette volte-face dans une interview à Cyclism'Actu.

Dumoulin va se consoler chez B&B Hôtels-Vital Concept

« J'étais le seul candidat. J'avais discuté avec Cyrille Guimard, il avait proposé mon nom à la Fédération et à la Ligue, et tout le monde était ok pour que j'ai le poste. Donc je me suis rendu à un entretien, et c'est là que j'ai vu Thomas Voeckler. C'était déstabilisant, parce que quand on vous dit qu'il n'y a personne d'autre, que vous êtes le seul candidat et qu'au moment du rendez-vous vous vous retrouvez face à un autre, c'est forcément bizarre. Et pour la Fédération, le choix était déjà fait : ils voulaient plus ou moins se séparer de Guimard et vu que j'étais dans son projet, je n'avais aucune chance. (...) Je n'en veux à personne, ça s'est fait comme ça. Un choix a été fait, pas en ma faveur, mais il n'y a pas de négatif à avoir. Sinon on trouve du négatif partout et la vie devient trop compliquée », a déclaré Dumoulin, qui va rejoindre le staff de B&B Hôtels-Vital Concept l'année prochaine.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.