Flèche Wallonne : Le doublé pour Alaphilippe !

Flèche Wallonne : Le doublé pour Alaphilippe !©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le mercredi 24 avril 2019 à 16h29

Comme l'an passé, Julian Alaphilipe (Deceuninck-Quick Step) a remporté la Flèche Wallonne ce mercredi, après une magnifique montée du Mur de Huy. Le coureur français a devancé Jakob Fuglsang (Astana) et Diego Ulissi (UAE Emirates). Il s'agit déjà de sa neuvième victoire de la saison !

Ils pensaient l'un et l'autre pouvoir s'imposer dimanche dernier sur l'Amstel Gold Race avant de se faire coiffer au poteau par Mathieu Van der Poel et Simon Clarke. Cette fois, Julian Alaphilippe et Jakob Fuglsang n'étaient que deux pour jouer la victoire sur la Flèche Wallonne, et c'est le Français qui s'est montré le plus fort, signant ainsi un magnifique doublé après son succès de l'an passé. Alaphilippe, sur une autre planète depuis un an, est allé au bout de lui-même pour dompter le terrible Mur de Huy et son pic à 26%, escaladé à trois reprises ce mercredi (195km au total). Alors qu'un peloton d'environ 80 coureurs s'est présenté au pied du Mur, Alaphilippe, Fulglsang mais aussi Michal Kwiatkowski, Tim Wellens et Diego Ulissi étaient en tête à la flamme rouge. Mais le Français et le Danois se sont détachés à 400m de l'arrivée et personne n'est parvenu à les suivre. Longtemps deuxième, le coureur de Deceuninck-Quick Step s'est arraché pour passer devant dans les derniers mètres et ainsi remporter sa neuvième victoire de la saison ! Comme sur les Strade Bianche, Alaphilippe a pris le meilleur sur Fuglsang et les deux hommes nous ont encore offert un magnifique final. C'est Diego Ulissi qui complète le podium, devant le jeune Belge de 22 ans Bjorg Lambrecht. Le champion du monde Alejandro Valverde, recordman de victoires dans l'épreuve (cinq), finit quant à lui onzième, devant les deux Français AG2R-La Mondiale, Benoît Cosnefroy et Romain Bardet.

Alaphilippe a dû changer de vélo

La journée a été marquée par la longue échappée de Koen Bouwman (Jumbo-Visma), Joseph Rosskopf (CCC Team), Robin Carpenter (Rally UHC Cycling), Kenneth Van Rooy (Sport Vlaanderen-Balkoise) et Tom Wirgten (Wallonie Bruxelles) qui ont compté jusqu'à 5'45 d'avance et ont été rattrapés tour à tour dans les 65 derniers kilomètres. Julian Alaphilippe avait quant à lui dû changer de vélo à 40km de la ligne en raison d'une crevaison, ce qui lui a valu un petit contre-la-montre par équipes avec ses équipiers pour rattraper le peloton. Et alors qu'il ne semblait pas au meilleur de sa forme dans la deuxième montée du Mur de Huy, le coureur de 26 ans a magnifiquement montré un tour plus tard que sur les Classiques ardennaises, il était l'un des tout meilleurs depuis plusieurs années. A confirmer dimanche lors de Liège-Bastogne-Liège, où il a terminé deuxième en 2015. Une nouvelle victoire dans l'un des Monuments du cyclisme le ferait un peu plus entrer dans la légende du cyclisme français.

Alaphilippe : « Cette course me tient à coeur »

« Cette course, ça fait un petit moment qu'elle me tient à cœur. J'ai toujours terminé sur le podium. J'ai beaucoup gagné depuis le début de saison, mais j'avais à coeur de performer ici. Je remercie mes coéquipiers et mon staff, qui ont fait un énorme travail. Les classiques ardennaises, c'est une période que j'apprécie beaucoup. C'est un circuit très usant, ça a été nerveux toute la journée à cause du vent. J'ai été très bien épaulé par mes coéquipiers, surtout dans le final, où j'ai dû changer de vélo. Le final n'était pas facile avec Fuglsang qui est un très grand coureur, que je respecte beaucoup. Il était aussi déçu que moi de ne pas avoir gagné l'Amstel, et on se retrouve encore devant comme aux Stade Bianche », a réagi Julian Alaphilippe après sa victoire.



FLECHE WALLONNE
Classement final (Ans - Mur de Huy, 195km) - Mercredi 24 avril 2019
1- Julian Alaphilippe (FRA/Deceuninck-Quick Step) en 4h55'14
2- Jakob Fuglsang (DAN/Astana) mt
3- Diego Ulissi (ITA/UAE Emirates) mt
4- Bjorg Lambrecht (BEL/ Lotto Soudal) mt
5- Maximilian Schachmann (ALL/Bora-Hansgrohe) mt
6- Bauke Mollema (PBS/Trek-Segafredo) mt
7- Patrick Konrad (AUT/Bora-Hansgrohe) mt
8- Michael Matthews (AUS/Sunweb) mt
9- Jelle Vanendert (BEL/Lotto Soudal) mt
10- Enrico Gasparotto (ITA/Dimension Data) mt
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.