FDJ : Un accident difficile à oublier pour Reichenbach

FDJ : Un accident difficile à oublier pour Reichenbach©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le jeudi 28 décembre 2017 à 11h15

Lourdement blessé suite à une chute sur les Trois Vallées Varésines, Sébastien Reichenbach a fait un point sur sa situation pour le site officiel de son équipe.

L'édition 2017 des Trois Vallées Varésines, course préparatoire au Tour de Lombardie, a été marquée par la chute violente du Suisse Sébastien Reichenbach en descente. Le coureur de la formation FDJ a tout de suite accusé l'Italien Gianni Moscon d'avoir provoqué sa chute en le poussan. « L'UCI a reçu mon témoignage il n'y a pas longtemps, ceux de coureurs témoins de l'accident il y a deux ou trois semaines, a déclaré le Suisse dans un entretien accordé au site officiel de son équipe. Il y a également une action devant le tribunal civil. Evidemment, Moscon ne m'a pas appelé. » Le coureur de la formation britannique Sky a rapidement présenté ses excuses via les réseaux sociaux mais, visiblement, n'a pas pris la peine de contacter la victime présumée de son geste, qui a souffert d'une fracture du bassin et d'une fracture ouverte du coude gauche. Reichenbach ne peut pas encore tourner la page A peine deux mois après cette chute, Sébastien Reichenbach a repris l'entraînement avec la formation dirigée par Marc Madiot à l'occasion d'un stage à Calpe, en Espagne. Mais le Suisse ne peut pas encore tirer un trait sur toute cette affaire en raison des procédures en cours. « J'ai toujours les mêmes images en tête, assure le coureur de la formation FDJ, qui sera rebaptisée Groupama-FDJ en 2018. J'ai tourné la page mais comme je dois monter mon dossier pour la justice et pour l'UCI, j'ai dû me remémorer les causes exactes de l'accident. » Un moment dont il se rappelle parfaitement. « Dans une descente, je n'ai rien vu venir. Il n'avait pas de danger, je n'étais pas crispé, j'étais même détendu parce qu'il n'y avait aucune pression dans le peloton, ça roulait gentiment, se rappelle Sébastien Reichenbach. Moi, j'étais seul. Ce n'était pas dangereux et puis j'ai ressenti un choc à mon épaule gauche. Je ne me souviens plus trop, j'ai dû tomber la tête sur le trottoir. » Place maintenant à la préparation de la saison 2018 dans une formation Groupama-FDJ plus ambitieuse que jamais.

 
3 commentaires - FDJ : Un accident difficile à oublier pour Reichenbach
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]