Eschborn-Francfort : Victoire au sprint pour Philipsen devant Degenkolb et Kristoff

Eschborn-Francfort : Victoire au sprint pour Philipsen devant Degenkolb et Kristoff©Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le dimanche 19 septembre 2021 à 18h16

Au sprint, Jasper Philipsen est allé chercher lors d'Eschborn-Francfort sa septième victoire en 2021. Le Belge a devancé John Degenkolb et Alexander Kristoff dans l'emballage final.

Presque comme une tradition, la classique Eschborn-Francfort s'est jouée au sprint. Dans les rues de la principale ville de Hesse, Jasper Philipsen a parfaitement utilisé le travail de ses coéquipiers chez Alpecin Fenix pour signer sa septième victoire de la saison, deux jours après avoir levé les bras sur le championnat des Flandres. Une classique disputée sur un parcours long de 187,4km qui a tout d'abord proposé un terrain de jeu parfait pour les baroudeurs. Très rapidement et sous l'impulsion de Mathias Norsgaard, un groupe de cinq coureurs s'est formé avec Luke Durbridge, Erik Nordsaeter Resell, Boris Vallée et Simone Velasco autour du coureur de la formation Movistar. Le peloton a alors donné une certaine latitude à cette échappe, qui a pris quasiment sept minutes d'avance au bout de 20 kilomètres de course. Toutefois, le peloton a été secoué par des tentatives de contre, l'écart avec la tête de course fléchissant alors pour se rapprocher des trois minutes. L'enchaînement des difficultés a eu des conséquences sur le groupe de tête avec Boris Vallée qui a été distancé à 94 kilomètres de l'arrivée, mais également dans le peloton avec Dylan Groenewegen qui n'a pas été en mesure de rester au contact.


Philipsen parfaitement emmené vers la victoire

Erik Norsdsaeter Resell a ensuite coupé son effort aux avant-postes avec le peloton mené par les équipes Bahrain Victorious, Uno-X et Israel Start-Up Nation. La première échappée a alors été absorbée par le peloton. Dans la montée du Mammolshainer Stich, à 60 kilomètres de l'arrivée, Michael Matthews a surpris son monde en plaçant un démarrage, rapidement imité par Marco Canola et Dylan Teuns. Des accélérations qui n'ont fait qu'amincir le peloton. Après une première tentative plus tôt dans la course, Georg Zimmermann a placé un nouveau démarrage à 30 kilomètres de l'arrivée avec Cristian Scaroni dans sa roue. L'Allemand et l'Italien n'ont toutefois jamais pu se défaire du peloton avec une offensive qui a pris fin avec dix kilomètres encore à parcourir dans les rues de Francfort. A partir de là, l'issue était entendue avec un sprint massif qui allait sacrer le vainqueur. Cofidis, BikeExchange, Lotto-Soudal ou encore UAE Team Emirates se sont mises en ordre de bataille. A ce petit jeu, c'est pourtant Alpecin-Fenix qui s'est montrée la plus forte pour emmener Jasper Philipsen à la victoire. Battus par Pascal Ackermann lors de la dernière édition en 2019, John Degenkolb et Alexander Kristoff prennent à nouveau les deuxième et troisième place de l'épreuve. Christophe Laporte, bien emmené par ses coéquipiers, prend la septième place sur la ligne d'arrivée.

CYCLISME - UCI WORLD TOUR / ESCHBORN-FRANCFORT
Classement final (187,4km) - Dimanche 19 septembre 2021
1- Jasper Philipsen (ALL/Alpecin-Fenix) en 4h28'03''
2- John Degenkolb (ALL/Lotto-Soudal) mt
3- Alexander Kristoff (NOR/UAE Team Emirates) mt
4- Andrea Pasqualon (ITA/Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux) mt
5- Pascal Ackermann (ALL/Bora-Hansgrohe) mt
6- Ivan Garcia Cortina (ESP/Movistar) mt
7- Christophe Laporte (FRA/Cofidis) mt
8- Mike Teunissen (PBS/Jumbo-Visma) mt
9- Michael Matthews (AUS/BikeExchange) mt
10- Fred Wright (GBR/Bahrain-Victorious) mt
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.