Encore au moins deux mois sans cyclisme

Encore au moins deux mois sans cyclisme©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le mercredi 01 avril 2020 à 19h04

L'Union cycliste internationale a annoncé ce mercredi que la saison était suspendue jusqu'au 1er juin en raison de la pandémie de coronavirus. Le Critérium du Dauphiné, qui devait débuter le 31 mai, sera donc, au mieux, reporté.

Il faudra patienter au moins jusqu'au 1er juin pour de nouveau voir des pelotons de cyclistes professionnels sur la route. L'Union cycliste internationale a en effet annoncé ce mercredi la prolongation de la suspension de la saison, en raison de la pandémie de coronavirus : « A la suite de la réunion de l'ensemble des représentants des familles du cyclisme professionnel sur route - organisateurs, équipes et coureurs - , au vu de la gravité de la situation sanitaire dans le monde, l'UCI et ses parties prenantes ont décidé à l'unanimité d'étendre la suspension des compétitions cyclistes jusqu'au 1er juin 2020, et ce jusqu'à nouvel ordre. L'UCI a également décidé que cette prolongation vaudrait pour toutes les disciplines cyclistes et toutes les catégories de coureurs."

Priorité aux Grands Tours et aux Monuments

Les épreuves du calendrier World Tour étaient de toute façon annulées jusqu'au 31 mai, date théorique de la fin du Giro, reporté depuis plusieurs semaines. Le Critérium du Dauphiné, qui devait débuter le 31 mai, sera donc reporté, au mieux. Car l'UCI explique dans son communiqué qu'elle cherche la meilleure solution pour redéfinir son calendrier, mais que priorité sera donnée aux trois Grands Tours (pour le moment, seul le Giro est reporté) et aux Monuments, que sont Milan-San Remo, le Tour des Flandres, Paris-Roubaix, Liège-Bastogne-Liège (tous reportés) et le Tour de Lombardie (prévu le 10 octobre). « Le résultat de ce travail interne fera l'objet d'une communication lorsque les conditions seront réunies. Confirmant le principe d'une prolongation de la saison sur route masculine et féminine, annoncée le 18 mars, l'UCI n'exclut pas la possibilité de repousser la fin de la saison (prévue le 20 octobre pour le World Tour, ndlr) en fonction de la date de la reprise lorsque celle-ci sera connue » précise l'instance dirigée par le Français David Lappartient.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.