Eddy Merckx " détruit " après le décès de Felice Gimondi

Eddy Merckx " détruit " après le décès de Felice Gimondi©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le samedi 17 août 2019 à 15h50

Grand rival dans les années 1960-1970 de Felice Gimondi, décédé vendredi à l'âge de 76 ans, Eddy Merckx a rendu un bel hommage au cycliste italien.

Eddy Merckx était un « Cannibale », mais il avait tout de même laissé quelques miettes à Felice Gimondi durant son immense carrière. Le coureur italien, vainqueur du Tour de France 1965, du Giro 1967, 1969 et 1976 et de la Vuelta 1968, est décédé vendredi à 76 ans, et son ancien grand rival belge (vainqueur de onze Grands Tours), qui a trois ans de moins que lui, a tenu à lui rendre hommage ce samedi, auprès de l'agence italienne Ansa. « Combien de combats y a-t-il eu entre nous ? Il a été parmi les plus grands de tous les temps. C'est un grand homme. Cette fois, j'ai perdu. Je perds un ami et je perds l'adversaire de ma vie. Nous étions rivaux pendant tant d'années sur les routes, puis nous sommes devenus amis à la fin de notre carrière. Je lui avais encore parlé il y a deux semaines comme cela nous arrivait encore de temps en temps. Qu'est-ce que je peux dire ? je suis détruit. Felice était avant tout un grand homme, un grand champion. C'est une grande perte pour le cyclisme. Toutes les luttes que nous avons eues ensemble me reviennent à l'esprit. Un homme comme Gimondi ne naît pas tous les jours. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.