DSM : Deux Grands Tours pour Bardet en 2022

DSM : Deux Grands Tours pour Bardet en 2022©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le jeudi 09 décembre 2021 à 18h39

Lors de la présentation de l'équipe DSM, le coureur français Romain Bardet a annoncé qu'il participerait à deux Grands Tours en 2022, comme en 2021.


Romain Bardet ne change pas une recette qui gagne ! Sa première saison chez DSM a été une réussite, et le coureur français a décidé de suivre le même plan en 2022. Arrivé au sein de l'équipe allemande (qui redeviendra néerlandaise la saison prochaine) après avoir passé neuf saisons dans le cocon d'AG2R-La Mondiale, le natif de Brioude n'a pas été perturbé par ce gros changement de vie et de carrière. Au-delà des bons résultats sur les courses d'une semaine (8eme de Tirreno-Adriatico, 9eme du Tour des Alpes, 6eme du Tour de Burgos, 5eme du Tour de Sicile), il a brillé sur les deux Grands Tours auxquels il a participé. En mai, le coureur de 31 ans a terminé 7eme de son tout premier Giro, à 8'05 du vainqueur, Egan Bernal, en signant notamment trois Top 10. Et en août, sur la Vuelta, il a certes fini 25eme du classement général à 1h37 de Proimoz Roglic, mais il a surtout remporté la 14eme étape, et cela lui a fait un bien fou, lui qui ne compte finalement que neuf victoires à son palmarès.

Bardet : « Le Tour m'a manqué, j'aimerais y revenir »

Pour 2022, l'objectif sera donc de nouveau de participer à deux Grands Tours, l'un pour le classement général et l'autre pour les victoires d'étapes, comme il l'a confié lors de la présentation de son équipe ce jeudi : « J'ai atteint la maturité physique qui me permet de bien encaisser deux grands Tours par an. » Reste à savoir lesquels. « Le Tour m'a manqué, j'aimerais y revenir », reconnait Bardet, qui avait participé à la Grande Boucle huit fois d'affilée entre 2013 et 2020, avec à la clé deux podiums sur les Champs-Elysées (2eme en 2016, 3eme en 2017). Sera-t-il au départ de Copenhague le 1er juillet prochain ? "Je pense être en mesure de me battre pour le Top 5 et même le podium si tout se passe bien. Mais, s'il y a Tadej Pogacar, Primoz Roglic et Egan Bernal, nous devrons être malins et trouver quel Grand Tour convient le mieux" », admettait-il fin novembre. Les prochains mois permettront d'en savoir plus...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.