Dopage mécanique : de "très grands coureurs" visés par une enquête

Dopage mécanique : de "très grands coureurs" visés par une enquête©Panoramic

6Medias, publié le mardi 19 décembre 2017 à 22h05

Le cyclisme de nouveau dans la tourmente ? Quelques jours après la révélation du contrôle positif de Christopher Froome sur la Vuelta, le Canard Enchaîné révèle ce mercredi qu'une investigation a été menée par deux juges français sur des soupçons de dopage mécanique. Les deux juges d'instruction auraient été nommés l'été dernier et les soupçons pèseraient sur de "très grands coureurs", fait savoir BFMTV qui s'est procuré le document.



Toujours selon l'hebdomadaire satirique, les deux magistrats tentent d'établir si oui ou non il existerait un pacte de corruption entre des équipes, des sociétés privées et de hautes instances du cyclisme.
Le dopage mécanique fait de plus en plus de bruit.

La plupart du temps, un moteur est caché dans le vélo afin que le coureur bénéficie d'un surplus d'énergie. BFMTV rappelle que l'UCI (Union cycliste internationale) a dit avoir effectué 50 000 vérifications entre 2016 et 2017, dont 4 000 sur le dernier Tour de France. Mais les contrôles seraient loin d'être infaillibles.



Aujourd'hui, très peu de cas de dopage mécanique ont été révélés au grand jour. En novembre, l'ancien coureur Phil Gaimon avait accusé dans un livre le double champion olympique du contre-la-montre, Fabian Cancellara, de "tricherie technologique".
Plus concrètement, la coureuse belge Femke Van den Driessche avait été suspendue après avoir été contrôlée avec un moteur sur son vélo aux Mondiaux de cross début 2016. Enfin, en Dordogne début octobre, un moteur avait été découvert sur le vélo d'un cyclisme amateur. Une première en France.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
103 commentaires - Dopage mécanique : de "très grands coureurs" visés par une enquête
  • C'est aux organisateurs, comme dans un passé très lointain de fournir des vélos. Tout le monde serait logé à la même enseigne..

  • des noms et les velos

  • On nous amuse avec ça...c’est pour nous détourner du vrai problème que constitue le dopage chimique.

    c'est pourtant vrai cela existe ! exemple FROOM la veille il perd un étape et le landemain personne ne peut le suivre dans un col ! il est obligé de freiner dans certains virages ........incroyable mais vrai !

  • comme d'habitude cette enquête va accouché d'une souris

  • Dopage mécanique ? le progrès technologique pour les vélos est une réalité, cela fait travailler beaucoup de gens (ouvriers, techniciens de maintenance, mécaniciens et ingénieurs et commerçants) et c’est très intéressant scientifiquement – l’électronique embarquée nécessite de l’énergie qui peut être fournie par des Piles et il y aura de plus en plus de matériels installés (capteurs et automates de toutes sortes). Le prix du vélo de la SKY (tout compris: vélo, matériels embarqués, moyens de communications) utilisé par Christopher FROOME est surement 20 à 30 fois supérieur au prix du vélo de l’équipe du tour de France qui a le budget le plus petit. Selon le profil de l’étape, un vélo correspond à une situation, on peut donc être amené à changer de vélo.
    Mr. FROOME doit encore faire deux ou trois tours de France qu’il va gagner.
    De toute façon quand on gagne on a toujours beaucoup d’ennemis et beaucoup de Français sont anti-anglais sans savoir pourquoi.
    Et puis ce sera le tour de BARGUIL qui doit intégrer l’équipe SKY rapidement dans les 3 ans après avoir gagné le maillot à pois pour les deux prochains Tours de France car il n’a pas d’adversaire à sa hauteur.
    De toute façon BARGUIL est condamné à courir avec les coureurs de la SKY, ce sont eux qui dominent le Tour de France et dans la montagne (ça fait un paquet d’étapes), c’est BARGUIL qui domine la SKY.
    À la SKY, BARGUIL va bénéficier de la meilleure technologie, de la meilleure équipe qui puisse exister, il va conserver le Maillot Jaune pendant 5 ans comme Bernard HINAUT ou plus encore et en plus il aura le maillot à pois du Meilleur Grimpeur et du coureur le plus combatif.
    Ne pas polluer les coureurs: 2 actions vraiment efficaces :
    1- Les voitures du tour de France: elles doivent être électriques, actuellement elles polluent les coureurs.
    Pour les étapes très longues, il faut prévoir un changement de voitures.
    2- Les spectateurs: mettre les barrières des deux cotés à 10m de la route, de manière à laisser le maximum d’air non pollué aux coureurs. Un spectateur consomme l’oxygène de l’air et pollue les coureurs.

    Merci de votre attention,