Dopage : le mari de Jeannie Longo devant la justice

Dopage : le mari de Jeannie Longo devant la justice©Panoramic

6Medias, publié le mardi 17 janvier 2017 à 20h00

Patrice Ciprelli, le mari et entraîneur de la coureuse cycliste Jeannie Longo, doit comparaître le 19 janvier devant la justice soupçonné d'avoir importé des produits dopants.

La carrière de Jeannie Longo, la cycliste la plus titrée de l'histoire de ce sport, défie toute logique. Championne olympique, 13 fois championne du monde et 59 fois championne de France, elle continue à courir à un âge, 58 ans, où la plupart des sportifs sont depuis très longtemps à la retraite.

Elle a pourtant à plusieurs reprises été rattrapée par des affaires de dopage. En 1987, elle est punie d'une suspension d'un mois après un contrôle positif à l'éphédrine dans le Colorado. En 2011, elle manque à trois reprises de signaler sa localisation à l'agence française de lutte contre le dopage, mais se voit relaxée de toute poursuite par la Fédération française de cyclisme en raison de son absence de la liste des sportifs de haut niveau.

Cette même année 2011, le quotidien L'Equipe révélait des échanges entre Patrice Ciprelli, mari et entraîneur de Jeannie Longo, et un fournisseur chinois au sujet d'achats d'EPO (l'érythropoïétine, une hormone favorisant l'augmentation du nombre de globules rouges dans le sang, très utilisée comme produit dopant dans les sports d'endurance). L'enquête ouverte dans la foulée par le parquet de Grenoble aboutira donc le jeudi 19 janvier à la comparution de Patrice Ciprelli. Son nouvel avocat, maître Eric Dupond-Moretti, a cependant déposé une demande de renvoi, qui sera étudiée jeudi par le tribunal correctionnel et qui pourrait repousser encore davantage la conclusion de cette affaire.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU