Dopage : L'UCI souhaite se montrer plus vigilante après le rapport du Parlement britannique

Dopage : L'UCI souhaite se montrer plus vigilante après le rapport du Parlement britannique©Media365
A lire aussi

Marie Mahé, publié le lundi 05 mars 2018 à 22h00

Ce lundi soir et à la suite du rapport du Parlement britannique concernant l'usage abusif de médicaments au sein de la Sky, l'UCI a publié un communiqué et s'engage à être plus vigilante sur la question du dopage.

Le rapport du Parlement britannique a décidément fait son petit effet. Ce lundi soir, l'UCI a publié un communiqué dans lequel l'instance du cyclisme mondial indique vouloir être plus vigilante sur la question du dopage. Ce fameux rapport faisait état d'un usage de médicaments, considéré comme étant abusif, au sein de la formation Sky. Dans sa réaction, l'UCI est notamment revenue sur les AUT (autorisations à usage thérapeutique), qui ont notamment été remises sur le devant de la scène à l'évocation du cas de Bradley Wiggins : « Les conclusions du rapport (en ce qui concerne le cyclisme) soutiennent et renforcent les préoccupations de l'UCI concernant l'usage abusif des AUT, en particulier en ce qui concerne les corticostéroïdes. (...) L'UCI soutient pleinement la conclusion du rapport selon laquelle « le système des AUT doit être constamment contrôlé » et l'UCI continuera d'envisager de possibles améliorations à son système des AUT. »

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU