Dopage : Di Grégorio suspendu quatre ans

Dopage : Di Grégorio suspendu quatre ans©Media365
A lire aussi

Marie Mahé, publié le lundi 11 mai 2020 à 19h20

Suspendu à titre provisoire en 2018 pour un contrôle positif à l'EPO, Rémy Di Grégorio a été suspendu quatre ans par l'UCI. L'ancien cycliste n'en était pas à son coup d'essai.

La sanction est tombée. Suspendu à titre provisoire depuis avril 2018, après un contrôle positif à l'EPO le 8 mars de la même année sur Paris-Nice, le cycliste Rémy Di Grégorio a finalement été suspendu quatre ans par l'Union cycliste internationale. Cette suspension prendra fin le 7 mars 2022, d'après la liste de l'UCI des coureurs sanctionnés et publiée ce lundi. Dès l'annonce de son contrôle positif, le grimpeur, passé notamment par l'équipe Delko-Marseille Provence, avait annoncé son départ à la retraite. En 2012, Di Grégorio avait déjà fait parler de lui, et avait même été exclu du Tour de France, pour des soupçons de dopage. Lors de la journée de repos du 10 juillet à Bourg-en-Bresse, il avait été interpellé puis mis en examen pour détention de matériel prohibé, avant d'être licencié par sa formation de l'époque, soit Cofidis. En juillet 2018, l'ancien sportif avait écopé, pour cela, d'un an de prison avec sursis. Entretemps, en juillet 2013, le Français avait reçu l'autorisation, par la justice, de recourir. Il avait donc rejoint l'équipe Delko-Marseille Provence.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.