Dopage : Bernard Sainz en détention provisoire

Dopage : Bernard Sainz en détention provisoire©Media365

Corentin Marron, publié le mercredi 22 novembre 2017 à 18h08

Bernard Sainz a été mis en examen mercredi dans le cadre d'une enquête pour une affaire de dopage après avoir été interpellé lundi matin à son domicile.

Bernard Sainz a été mis en examen mercredi à Paris pour « exercice illégal de la médecine » et « incitation à l'utilisation par des sportifs de substances ou méthodes dopantes interdites ». Surnommé  « docteur Mabuse », Sainz avait été interpellé à son domicile dans l'Orne lundi matin dans le cadre d'une enquête ouverte le 10 février dernier après la diffusion d'un reportage dans l'émission de France 2  « Cash Investigation » où l'on voyait l'homme de 74 ans livrer des protocoles de dopage à des cyclistes. Déjà condamné à neuf mois de prison ferme en septembre dernier dans une affaire de dopage dans le monde du cyclisme amateur (condamnation dont il a fait appel), Bernard Sainz a été placé en détention provisoire par le parquet de Paris.

 
9 commentaires - Dopage : Bernard Sainz en détention provisoire
  • Trois articles sur ce personnage, que l'on ne me dise pas que ce n'est pas pour jeter encore plus de discrédit sur le cyclisme, alors que cette personne a gravité dans bien d'autres sports, comme par exemple la F1 et le tennis!

    C'est clair, on ne peut pas cautionner le dopage qui est de la triche. En foot ca se fait devant tout le monde : et hop un petit penalty et personne n'y trouve à redire, un tirage de maillot etc
    en fait personne ne dit mais les places sur le podium en matière de dopage ne sont pas pour le cyclisme et pourtant il reste le sport le plus contrôlé
    vois athlé, foot, rugby, hand..

  • Pascal Chanteur n'aura qu'à lui apporter des oranges...

  • Sainz serait donc toujours sollicité par des sportifs ?

  • Y a t-il encore un sportif de haut niveau "propre" ? Permettez nous d'en douter et qu'ils soient volontaires ou pas ils sont tous comme beaucoup de monde contraints d’absorber des substances qui n'ont plus rien à voir avec la nature. Maintenant , l'utilisation de substances dopantes ne devrait pas leur être interdite, cette pratique permettrait à la science de faire d'énormes progrès et nous en bénéficiions tous. C'est grace aux courses de formule 1 que la sécurité et les performances automobiles ont progressé.

    vive la pollution des sports à moteurs thermiques, n'est-ce pas.....ah vous n'y aviez pas pensé et pourtant les consommations n'ont pas changé ou si peu, quel progrès

  • depuis plus de trente ans cet individu est dans le trafic du dopage humains et chevalins monde amateur et professionnel , toujours là et certainement bien protégé, son trafic continue.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]