Divers : Ancien vainqueur des deux courses, Stephen Roche compare le Giro et le Tour de France

Divers : Ancien vainqueur des deux courses, Stephen Roche compare le Giro et le Tour de France©Media365

Aurélien CANOT, publié le mardi 02 mai 2017 à 09h27

Ancien vainqueur du Tour de France et du Giro en 1987, Stephen Roche s'attarde quelques minutes sur les deux courses pour tenter de les comparer.



Le champion irlandais et nouveau consultant de la chaîne L'Equipe estime qu'elles sont incomparables, car « totalement différentes ». Il n'est pas question de parler de victoire sur le Tour ou de dire que le Giro n'est pas aussi difficile que le Tour. Ce sont juste deux courses totalement différentes », explique l'Irlandais de 57 ans à trois jours du départ du centenaire du Giro (5 au 28 mai), dont il sera aux commentaires aux côtés de Patrick Chassé. Roche a conscience que le Tour de France constitue toujours un rendez-vous plus important aux yeux des coureurs, et notamment des grands champions, que celui d'Italie, mais ce n'est pas pour cela qu'il faut accorder moins de crédit au Giro. Notamment pour certaines particularités qu'il propose et dont la Grande Boucle, elle, ne peut pas se vanter.

« Le Tour de France est devenu si relévé et si important que tout le monde veut y prendre part. Non seulement pour l'événement lui-même, mais aussi pour les intérêts commerciaux. Donc les meilleurs dans leur domaine, qu'il s'agisse de sponsors, d'équipes, de coureurs ou de managers, ils vont tous sur le Tour. Pour autant, le Giro ne doit pas être sous-évalué. Son budget est bien inférieur à celui du Tour de France, mais cela reste un événement incroyable. Et où le climat est différent aussi. Par exemple, sur le Tour, il n'y a jamais de neige, comme il peut y en avoir au sommet du Gavia, de la Marmolada ou du Mortirolo. Sur le Tour, il n'y a jamais de telles conditions climatiques. »

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.