Divers : A Monaco, Gilbert pris par la patrouille !

Divers : A Monaco, Gilbert pris par la patrouille !©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki : publié le jeudi 16 avril 2020 à 17h05

Cent euros d'amende : c'est ce qu'il en a coûté à Philippe Gilbert pour être sorti à vélo près de son domicile, à Monaco. Le Belge pensait avoir préparé un chemin dans le cadre autorisé, mais il s'excuse.

Chez lui, à Monaco, Philippe Gilbert a tenté la sortie en vélo. Il en a été quitte pour une amende de 100 euros. « J'ai trouvé un tour de onze kilomètres, que je faisais trois ou quatre fois de suite pour prendre l'air une petite heure, a-t-il détaillé pour Monaco Info, faisant profil bas. La loi est la même pour tous, il faut montrer l'exemple en tant que personne publique. Ce n'est pas parce que j'ai gagné Paris-Roubaix l'an dernier que j'ai plus de droits qu'un autre ! J'ai rangé le vélo, et je me restreins à des séances sur rouleaux. »



Sauf que la loi, justement, n'est pas très claire - en France comme à Monaco - concernant la pratique du vélo. Dans le cadre de l'heure de sortie autorisée dans un rayon d'un kilomètre pour l'exercice physique, il n'est nullement explicité que le vélo est interdit. Toujours est-il que c'est à nouveau l'équipe Lotto - Soudal qui est pointée du doigt, après le coup de gueule de Lilian Calmejane (Total - Direct Energie) il y a trois semaines contre Tim Wellens, qui avait réalisé une sortie du même genre. C'était déjà dans les rues de Monaco.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.