Démare : "J'étais moins bien qu'hier"

Démare : "J'étais moins bien qu'hier"©Media365

Faraj Benlahoucine, Media365 : publié le mercredi 03 août 2022 à 21h41

Deuxième de la 5eme étape du Tour de Pologne ce mercredi, Arnaud Démare est revenu sur les conditions du sprint. Il a entre autres reconnu une certaine baisse de forme.



Engagé au Tour de Pologne avec sa formation de la Groupama-FDJ, Arnaud Démare est passé tout proche de la victoire ce mercredi au terme de la 5eme étape à Rzeszow après 178 kilomètres d'un parcours accidenté. Bien positionné dans la roue de Phil Bauhaus (Bahrain Victorious), le Français n'a toutefois pas réussi à dominer l'Allemand sur la ligne d'arrivée. "Ça roulait vraiment vite dans le final. On a fait l'effort au bon moment, juste avant le kilomètre, car on savait que c'était un endroit stratégique où il fallait être placés. Au vu de la vitesse à laquelle on allait, je sentais qu'on ne pouvait pas faire un long sprint, il fallait aller chercher l'aspiration et passer au dernier moment" a expliqué le sprinteur sur le site de sa formation quant au contexte de fin de course.


"J'ai tenté de passer Bauhaus dans les cinquante derniers mètres, mais ça ne l'a pas fait. C'était hyper usant aujourd'hui, et j'étais personnellement moins bien qu'hier. Je suis tout de même content de la tournure que prend ce Tour de Pologne. Évidemment, on préférerait aller chercher une victoire, mais on est présents physiquement et il faut être patient" a également analysé Arnaud Démare, frustré mais relativement satisfait de son résultat. Ce jeudi un contre-la-montre individuel de 11,8 kilomètres attend le peloton. Le triple champion de France bénéficiera donc d'une ultime opportunité pour briller ce vendredi lors de la dernière étape entre Valsir et Cracovie.

Cette année Arnaud Démare s'est adjugé la première étape sur la Route d'Occitanie et trois arrivées du Giro. Grâce à celles-ci, il avait conservé le maillot cyclamen jusqu'à Vérone. Vainqueur du classement par points de ce grand Tour, il a récidivé après son exploit de 2020.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.