Deceuninck-Quick Step : Evenepoel s'engage sur le très long terme

Deceuninck-Quick Step : Evenepoel s'engage sur le très long terme©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le mardi 06 avril 2021 à 17h04

La formation belge Deceuninck-Quick Step a annoncé ce mardi la prolongation du contrat de Remco Evenepoel (21 ans) pour les cinq prochaines saisons.


Deceuninck-Quick Step et Remco Evenepoel, c'est une histoire qui va durer ! Alors que la formation belge pourrait enrôler Peter Sagan la saison prochaine, elle est d'ores et déjà certaine de conserver un coureur qui pourrait marcher sur les traces du Slovaque, en la personne d'Evenepoel, seulement âgé de 21 ans et considéré comme un futur cador du peloton. Le natif de Schepdaal, dont le bail prenait fin le 31 décembre prochain, s'est engagé sur le très long terme, puisqu'il a prolongé son contrat pour les cinq prochaines saisons, soit jusqu'à fin 2026. « Je suis très honoré de prolonger. Patrick (Lefevere, le patron de l'équipe) m'a dit que c'était le contrat le plus long qu'il n'avait jamais fait signer à un coureur. Je suis vraiment fier et heureux de rester dans cette merveilleuse équipe, où j'ai déjà connu beaucoup de succès, et où j'espère réaliser d'autres rêves. J'adore être ici ! L'environnement, le staff, les coureurs, tout me semble si familier. Pour moi, c'est un rêve qui se réalise. Je suis vraiment, vraiment heureux et excité par le futur », s'est réjoui le vainqueur de la Clasica San Sebastian et du Tour de Belgique 2019, du Tour de l'Algarve, du Tour de San Juan, du Tour de Pologne et du Tour de Burgos 2020, et vice-champion du monde 2019 de contre-la-montre.

Evenepoel gravement blessé en août

« C'est un pas important pour le futur, pour l'équipe. Tout le monde sait de quoi Remco est capable et combien il est talentueux. Il dit qu'il est heureux et l'un de mes rôles les plus importants et de le garder heureux et de mettre les bonnes personnes autour de lui. De par mon expérience de 40 ans dans le sport, je sais que les gens heureux sont plus performants que les gens malheureux », a réagi de son côté Patrick Lefevere. Reste désormais à savoir quand le prodige belge pourra reprendre la compétition (à priori sur le Giro dans un mois) et dans quel état de forme, lui qui n'a plus couru depuis le 15 août dernier et sa terrible chute sur le Tour de Lombardie, qui lui a valu une fracture du bassin et une contusion au poumon.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.