Deceuninck-Quick Step : Diagnostic sérieux pour Remco Evenepoel

Deceuninck-Quick Step : Diagnostic sérieux pour Remco Evenepoel©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le samedi 15 août 2020 à 20h49

A la suite d'une spectaculaire chute sur le Tour de Lombardie, le coureur belge Remco Evenepoel souffre d'une fracture du bassin et d'une contusion à un poumon.



Le diagnostic n'est pas clément pour Remco Evenepoel. Alors que Jakob Fuglsang s'est montré le plus fort dans le final du Tour de Lombardie pour remporter son deuxième Monument, l'image qui aura marqué cette journée restera la chute du jeune coureur belge de la formation Deceuninck-Quick Step. Dans la descente du Mur de Sormano, à moins de 50 kilomètres de l'arrivée à Côme, le coureur âgé de 20 ans qui prenait part pour la première fois à une épreuve de ce calibre, a manqué un virage à gauche avant d'entrer en contact avec un parapet et de faire une chute de plusieurs mètres après être passé au-dessus de son guidon. Intervenus rapidement, les secours ont pu évacuer Remco Evenepoel vers l'hôpital de Côme où les premiers examens ont permis de mettre en lumière deux blessures sérieuses.

Le bassin et un poumon touchés

Dans un communiqué publié sur son site officiel, l'équipe Deceuninck-Quick Step a confirmé que Remco Evenepoel souffre notamment d'une fracture du bassin. « Malheureusement, les radios ont montré un bassin fracturé ainsi qu'une contusion au poumon droit, ce qui va laisser Evenepoel, vainqueur de quatre courses par étapes depuis le début de la saison (Tour de San Juan, Tour de l'Algarve, Tour de Burgos et Tour de Pologne, ndlr), sur la touche pour les semaines à venir, annonce la formation dirigée par Patrick Lefévère dans son communiqué. Notre coureur va rester cette nuit à l'hôpital sous observation avant de prendre le chemin de la Belgique ce dimanche. » Alors qu'il comptait défendre son titre de champion d'Europe du contre-la-montre le 26 août prochain à Plouay avant de participer à son premier Grand Tour lors du Giro, Remco Evenepoel devrait être écarté du peloton jusqu'au terme de la saison 2020.

Schachmann victime d'une fracture d'une clavicule

Renversé par une voiture dans le final du Tour de Lombardie, qu'il a tout de même pu finir à la septième place, Maximilian Schachmann va avoir besoin de repos. Via son compte Twitter officiel, l'équipe Bora-Hansgrohe a confirmé que le coureur allemand, vainqueur de Paris-Nice en début de saison, souffre d'une fracture d'une clavicule qui devrait l'écarter du peloton pour plusieurs semaines. Si la formation allemande a connu une bonne journée avec la victoire de Lennard Kämna lors de la quatrième étape du Critérium du Dauphiné, le bilan n'est pas totalement positif.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.