Deceuninck-Quick Step : Deux ans de plus pour Julian Alaphilippe

Deceuninck-Quick Step : Deux ans de plus pour Julian Alaphilippe©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le samedi 01 juin 2019 à 16h33

Alors que son contrat arrivait à expiration à l'issue de la saison 2019 et qu'il était la cible de bien des convoitises, Julian Alaphilippe a mis un terme au suspense ce samedi en prolongeant avec la formation Deceuninck-Quick Step pour deux ans.

Julian Alaphilippe a fait son choix ! Alors que son contrat avec la formation belge Deceuninck-Quick Step arrivait à son terme à l'issue de la saison 2019, le vainqueur du dernier Milan-Sanremo attirait les convoitises de bon nombre d'équipes professionnelles, dont Total Direct Energie ou encore Arkéa-Samsic, qui avait fait une proposition au numéro 1 mondial en vue des saisons à venir. Mais, via son compte officiel Instagram, Julian Alaphilippe a dévoilé son choix, qui est celui de la continuité pour les deux prochaines saisons.


Alaphilippe a fait le choix de la continuité


« L'histoire continue. Heureux de vous annoncer ma signature pour deux années de plus avec Deceuninck-Quick Step, a déclaré Julian Alaphilippe en commentaire d'une photo où il pose avec Patrick Lefévère publiée sur son compte officiel Instagram. Merci Patrick Lefévère pour a confiance, heureux de poursuivre l'aventure ensemble. » Julian Alaphilippe est donc désormais lié à la formation belge jusqu'au terme de la saison 2021 et va rester dans un environnement où il a pu s'épanouir et devenir un des leaders du cyclisme français, une équipe où il va pouvoir continuer à progresser pour, s'il s'en sent capable, viser mieux que des victoires d'étape sur les Grands Tours.

Alaphilippe : « C'est ma deuxième famille »



Après l'annonce faite par les réseaux sociaux, Julian Alaphilippe est revenu en longueur sur ce qui l'a conforté dans l'idée de rester au sein de la « Meute » (Wolfpack en anglais). « C'est cette équipe qui m'a donné la chance de passer professionnel il y a six ans et où je me sens chez moi. C'est ma deuxième famille et je suis très reconnaissant pour le soutien que j'ai reçu au fil des années de la part de cette incroyable meute, a déclaré dans le communiqué de la formation belge. J'ai eu d'autres offres mais ma priorité a toujours été de signer un nouveau contrat avec Deceuninck-Quick Step car cette équipe a un esprit unique et une mentalité de vainqueurs qui fait d'elle l'environnement parfait pour me développer. Je suis heureux d'avoir signé ce contrat avant le début de la deuxième partie de la saison, que je suis déjà prêt à commencer la semaine prochaine, lors du Critérium du Dauphiné. » Une deuxième partie de la saison qui va le mener sur les routes du prochain Tour de France.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.