Deceuninck - Quick-Step : Cavendish de retour pour 2021 !

Deceuninck - Quick-Step : Cavendish de retour pour 2021 !©Media365
A lire aussi

Guillaume Issner, Media365, publié le samedi 05 décembre 2020 à 13h12

Mark Cavendish va à nouveau porter le maillot de la formation Deceuninck - Quick-Step. Le coureur de 35 ans s'est engagé pour une saison après son expérience d'un an chez Bahrain-McLaren.



Mark Cavendish peut souffler ! Le sprinteur britannique, dont le contrat avec Bahrain-McLaren n'a pas été renouvelé, a enfin trouvé un point de chute pour la saison 2021. Le coureur de 35 ans va faire son retour dans une maison qu'il connaît très bien, la formation Deceuninck - Quick-Step ! L'équipe belge, dont Cavendish a porté le maillot entre 2013 et 2015, a annoncé la grande nouvelle ce samedi dans la matinée. « L'un des coureurs les plus décorés de l'histoire, Mark Cavendish, revient chez Deceuninck - Quick-Step après cinq ans », peut-on lire dans le communiqué. Ce grand retour peut donner le sourire au Directeur général de la formation, Patrick Lefevere, tant Mark Cavendish a brillé lors de son premier passage dans l'équipe avec notamment 44 victoires dont huit sur des étapes de Grand Tour. « Nous sommes heureux de le voir revenir dans notre famille, car il est un leader et apporte une grande expérience qu'il peut partager avec nos jeunes coureurs. Nous sommes convaincus qu'il a encore quelque chose à donner à l'équipe », a réagi le patron de la formation.

La retraite attendra

Chez Deceuninck - Quick-Step, Mark Cavendish, maillot vert du Tour de France en 2011, fera notamment équipe avec Sam Bennett, qui a remporté le classement aux points de l'édition 2020 de la Grande Boucle. Il tentera de renouer avec la victoire, ce qu'il n'a plus connu depuis la 3e étape du Tour de Dubaï en février 2018. Ce nouveau contrat ravit forcément l'intéressé, qui a « l'impression de rentrer à la maison ». Jusqu'alors sans contrat pour l'année prochaine, le Britannique a réfléchi à prendre sa retraite. Il aurait évidemment pris cette décision à contre cœur. Tout le monde se souvient de ce 11 octobre dernier quand à l'arrivée de Gand-Wevelgem, « le Cav' » n'avait pu retenir ses larmes en zone mixte en pensant que la course sur les routes belges pourrait être « la dernière » de sa carrière...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.