Dauphiné : Roglic ne sera pas là !

Dauphiné : Roglic ne sera pas là !©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, Media365, publié le jeudi 15 avril 2021 à 20h53

Primoz Roglic ne participera pas au Critérium du Dauphiné, du 30 mai au 6 juin prochain. Le Slovène, deuxième de la dernière édition de la Grande Boucle, ne disputera aucune course entre la fin des Ardennaises et le prochain Tour de France. Soit deux mois sans courir.

Primoz Roglic ne participera pas à la prochaine édition du Critérium du Dauphiné, du 30 mai au 6 juin prochain. En accord avec son équipe Jumbo-Visma, le Slovène a décidé de faire l'impasse sur cette épreuve dont il avait remporté la 2eme étape l'année dernière et qui est connue pour être la répétition grandeur nature du Tour de France. C'est d'ailleurs précisément dans le but de ne pas hypothéquer ses chances sur la Grande Boucle (mais également de mettre tous les atouts de son côté pour les Jeux de Tokyo) et d'optimiser sa préparation pour l'épreuve que le deuxième de la dernière édition a décidé de ne pas s'aligner au départ du Dauphiné. Mais ce n'est pas tout. Toujours après en avoir parlé avec ses directeurs sportifs, Roglic a ainsi choisi pour les mêmes raisons de ne disputer aucune course entre la fin des Ardennaises, le 25 avril, et le Grand départ du Tour 2021 (du 26 juin au 12 juillet), à Brest. A la sortie de Liège-Bastogne-Liège, le 25 avril prochain, le récent vainqueur du Tour du Pays Basque, qui courra également dans les Ardennes l'Amstel Gold Race (le 18 avri) ainsi que la Flèche Wallonne, trois jours plus tard (21 avril), s'accordera donc... deux mois de repos.

« Pouvoir enchaîner le Tour de France et les Jeux Olympiques »

« Il a beaucoup couru l'an dernier et ces deux mois sans courir vont lui permettre d'emmagasiner de la fraîcheur pour pouvoir enchaîner le Tour de France et les Jeux Olympiques, qui sont un gros objectif pour lui », a expliqué pour L'Equipe l'un de ses directeurs sportifs Frans Maassen, en assurant que « sauf incident », le programme de Roglic ne connaitrait aucun changement par rapport à ce qui a été annoncé jeudi. Tout près de remporter le Critérium du Dauphiné en 2020, le leader de l'équipe Jumbo-Visma avait été contraint de jeter l'éponge à la veille de l'arrivée sur chute. Un peu plus tard, le Slovène, se ressentant encore peut-être de cette chute, avait vu la victoire dans le Tour de France lui échapper dans le dernier contre-la-montre au profit de son jeune compatriote Tadej Pogacar. Cette fois, il ne prendra aucun risque.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.