Cyclo-cross : Van der Poel, sans concurrence à Anvers

Cyclo-cross : Van der Poel, sans concurrence à Anvers©Panoramic, Media365
A lire aussi

Clément Pédron, Media365, publié le dimanche 04 décembre 2022 à 16h19

Victime d'une lourde chute samedi lors d'une manche du Superprestige à Boom et encore handicapé par des douleurs au genou et à l'épaule, Mathieu Van der Poel s'est facilement imposé cet après-midi à Anvers lors de la huitième étape de la Coupe du Monde de cyclo-cross. Wout Van Aert et Michael Vanthourenhout complètent le podium.



Sa chute de la veille, à l'occasion de la 4eme manche du Superprestige à Boom, aurait pu faire craindre le pire. D'autant que le sociétaire de l'équipe Alpecin-Deceuninck avait eu toutes les peines du monde à remonter sur sa monture. Mais, ce dimanche, lors de la 8eme étape de la Coupe du Monde de cyclo-cross à Anvers, Mathieu van der Poel a montré l'étendue de son talent, une nouvelle fois. En Belgique, le Néerlandais était attendu, surtout en présence des autres cadors de la discipline, Wout Van Aert et Tom Pidcock. Le duel s'annonçait haletant mais il n'en a eu que le nom. Le quadruple champion du monde de la discipline a survolé la course avec une aisance folle pour terminer avec près de 23 secondes d'avance sur le leader de la Jumbo-Visma et 34 secondes sur le champion d'Europe, Michael Vanthourenhout.


Wout Van Aert, qui effectuait sa rentrée hivernale, a bel et bien tenté de bousculer la hiérarchie mais son état de forme ne lui a pas permis d'accrocher la première place. Après un départ hyper rapide, le Belge a eu du mal à trouver son second souffle à l'entame de la deuxième boucle et est même tombé dans le sixième tour avant de repartir. De son côté, Mathieu van der Poel, vainqueur à Hulst la semaine dernière, a montré sa forme malgré sa chute de la veille et a bien suivi son rival avant de placer une grosse accélération pour creuser l'écart et finir en solitaire. L'autre favori du jour, Tom Pidcock, vainqueur ce samedi à Boom, n'a jamais eu son mot à dire dans cette course, la faute à un départ catastrophique. Le Britannique a finalement terminé à la huitième place. Prochaine étape dans cette Coupe du Monde, Dublin, dimanche prochain. Laurens Sweeck domine le classement général devant Eli Iserbyt et Michael Vanthourenhout.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.