Cyclisme sur piste : Baugé déjà tourné vers Paris 2024 pour Gros

Cyclisme sur piste : Baugé déjà tourné vers Paris 2024 pour Gros©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le samedi 15 octobre 2022 à 17h30

A peine le titre mondial de la vitesse remporté par Mathilde Gros, l'entraîneur national Grégory Baugé a confié que la sprinteuse tricolore peut encore progresser en vue de Paris 2024.



Mathilde Gros a atteint son objectif. Après avoir remporté le bronze dans la vitesse individuelle lors des Mondiaux 2019 organisés à Pruszkow, la native de Sainte-Catherine a terminé en fanfare une traversée du désert. Passée à côté du titre européen comme du titre mondial depuis le début de sa carrière, la sprinteuse tricolore a fait rugir de plaisir le Vélodrome National de Saint-Quentin-en-Yvelines. Sur la piste des prochains Jeux Olympiques de Paris 2024, Mathilde Gros a dominé de la tête et des épaules Emma Hinze en demi-finales puis Lea Sophie Friedrich lors d'une finale à sens unique. Première Tricolore sacrée dans la discipline depuis la légende Félicia Ballanger, la sprinteuse de 23 ans en a encore beaucoup à montrer selon l'entraîneur national Grégory Baugé. « On va continuer parce qu'on est encore perfectibles, a confié l'ancienne terreur de la piste dans des propos recueillis par Cyclism'Actu. Cela fait pas mal d'olympiades qu'on n'a pas été chercher de titre. L'objectif c'est vraiment d'être championne olympique. Mathilde ne va pas s'arrêter là. »

Gros : « Un des plus beaux souvenirs de toute ma vie »

Quelques minutes après avoir revêtu le maillot arc-en-ciel pour la première fois et avoir partagé une Marseillaise remplie d'émotions avec le public, Mathilde Gros n'a pas caché que ce titre mondial est « incroyable » mais reste concentrée sur ses objectifs à moyen terme. « Le but ultime, c'est Paris 2024, a-t-elle rappelé dans des propos recueillis par Cyclism'Actu. Mais je pense que ça va être un des plus beaux souvenirs de toute ma vie. C'est juste trop bien, quoi. Le fait d'être à domicile m'a aidée énormément. En franchissant la ligne, j'ai crié de toutes mes forces, je pense que la terre entière l'a entendu ! C'est une émotion que je n'avais jamais ressentie de toute ma vie. » Une victoire qui est un message très clair envoyé par Mathilde Gros à l'ensemble de ses rivales. Après de belles promesses, l'heure est venu de les concrétiser dans un palmarès qui ne demande qu'une seule chose, se garnir d'or et de titres dans les deux années à venir.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.