Cyclisme - Paris-Roubaix : Van Avermaet remporte la 115ème édition au sprint

Cyclisme - Paris-Roubaix : Van Avermaet remporte la 115ème édition au sprint©Media365

Rédaction , publié le dimanche 09 avril 2017 à 17h07

Greg Van Avermaet a remporté la 115ème édition de Paris-Roubaix, dimanche. Le Belge a dominé l'Enfer du Nord à la faveur d'un sprint rondement mené au sein d'un groupe de cinq.

A force de jouer avec le feu, Greg Van Avermaet (BMC) a bien failli voir son rêve lui filer entre les doigts. Épuisé par les efforts produits tout au long des 257km d'une course très rapide, le Belge a laissé Jasper Stuyven (Trek-Segafredo) et Gianni Moscon (Sky) établir la jonction avec son groupe de trois dans la dernière ligne droite. Zdenek Stybar (Quick-Step Floors), en fin tacticien, a alors profité de l'apathie générale pour démarrer dans le dos de Gianni Moscon. Mais il était écrit que Van Avermaet, impérial sur les classiques flandriennes, devait triompher en ce dimanche 9 avril, qui aura vu Tom Boonen, son compatriote, disputer sa dernière course entre Compiègne et le Vélodrome de Roubaix. Le Belge a alors produit son effort et débordé le Tchèque pour s'imposer sur un monument dont il n'espérait pas pouvoir triompher il y a peu.
Sagan a tout tenté, en vain 
Le champion du monde Peter Sagan n'a pas démérité, loin s'en faut. Il s'est longtemps proposé en animateur de course à l'heure des explications entre favoris. Malheureusement pour le Slovaque, à l'instar de Tom Boonen (13ème), il n'a pas trouver les ressources nécessaires pour lutter jusqu'au bout, vaincu par la fatigue et la tournure des événements (multiples crevaisons). Lâché par le groupe de tête à 15 kilomètres de la fin de cette journée, Sagan a terminé loin derrière le héros du jour. Vainqueur du GP E3 et Gand-Welvelgen, Greg Van Avermaet a complété sa collection avec force sur la reine des Classiques. Arnaud Démare (FDJ), l'un des outsiders, a pris la sixième place. Adrien Petit (Direct Energie), grand bonhomme de l'édition précédente, s'est adjugé la neuvième position, juste devant John Degenkolb (Trek-Segafredo), vainqueur de Paris Roubaix en 2015.

 
12 commentaires - Cyclisme - Paris-Roubaix : Van Avermaet remporte la 115ème édition au sprint
  • Les belges flamands sont des tricheurs ,c'est bien connu ,comme toute l'Europe du nord ,c'est à vomir !

    Votre prose est à prendre au premier degré?

  • Il va falloir qu'il arrête de gagner,et surtout de faire autant la course devant !!ça va devenir suspect !!! Je veux bien qu'il soit dans une forme epoustoufflante,mais quand on fait du vélo,on sait bien que ce n'est pas possible d'être toujours devant !! Il va falloir lui mettre un handicap la prochaine fois !!un sac de ciment avec un porte bagage ??

  • il aurait pu faire le trajet en sens inverse et gagner a paris!!! meme avec de l'ether ma mobylette ne va pas aussi vite!!

    Pour info....OL - Lorient : des supporters bretons agressés après le match à Lyon...Vous n'allez pas commenter ?.....Vous pourriez demander de faire un referendum pour l'indépendance du Rhône ou de la région?..... C'est sans doute ce que vous auriez écrit à nouveau si cela c'était passé à Bastia...Je me trompe?

  • il a trouve la bonne formule!!! je lui souhaite de bien viellir!!!!

  • Bonjour Hydrill
    on avait aussi,soupçonné Van Avermaet, d’utiliser un gaz, comme les russes d’ailleurs en ski de fond, ce gaz ayant « « « « « le même effet que l’ EPO !!!!!!!, mais maintenant à quel saint se vouer !!!!!Sur le dopage…quand on sait « par.ex »que le docteur Fuentes « « gynécologue » » à la base continue ses affaires en Colombie………..et je ne parle pas des contrôles de RIO….Vu le bon résultat, des brésiliens…ou sont les échantillons !!!!!!! et nous les français, on a voulu faire la chasse aux sorcières !!! on voit les résultats…..sportivement…Dominique

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]