Cyclassics Hambourg : Démare une nouvelle fois battu par Viviani au sprint

Cyclassics Hambourg : Démare une nouvelle fois battu par Viviani au sprint©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le dimanche 19 août 2018 à 16h30

Alors que la course a été animée par une longue échappée vaine, la Cyclassics Hambourg a vu un nouveau sprint massif à l'arrivée et, comme en 2017, Arnaud Démare n'a pas su résister à la pointe de vitesse d'Elia Viviani.

Hambourg, c'est une affaire de sprinteurs. Comme quasiment chaque année, le rendez-vous d'un jour organisé sur les bords de l'Elbe a offert aux coureurs les plus rapides du peloton de l'UCI World Tour l'occasion de s'expliquer sur un parcours au nombre de difficultés majeures limité et long de 217,6km. Mais ce sprint massif promis à l'issue de l'épreuve n'a toutefois pas découragé les quelques courageux voulant tenter leur chance de loin pour piéger les trains des principaux sprinteurs, dont Peter Sagan qui a fait le déplacement en Allemagne pour préparer son retour sur la Vuelta, qui démarre samedi prochain. Ce sont pas moins de cinq coureurs qui ont réussi à prendre la poudre d'escampette dans le début de course avec un groupe formé de Winner Anacona, Ivan Garcia Cortina, Alessandro de Marchi, Kamil Gradek et Evgeny Shalunov. Mais, comme bien souvent, le peloton a maintenu son emprise sur cette échappée au long cours et n'a jamais laissé un écart supérieur à trois minutes.

Comme en 2017, Viviani a pris le meilleur sur Démare


C'est ainsi qu'après plus de 160km aux avant-postes, cette tentative a pris fin alors que la ligne d'arrivée n'était qu'à 19 kilomètres, peu avant la montée du Waseberg et ses pentes à 22%. Une difficulté qui a donné des idées et permis à plusieurs petits groupes de se détacher du peloton sous l'impulsion de l'Italien Sonny Colbrelli avant de se regrouper pour former un ensemble de dix coureurs à 13,5km qui a tenu avec à peine plus d'une dizaine de secondes d'avance sur le peloton jusqu'à l'entame des cinq derniers kilomètres, ouvrant la porte au sprint massif tant attendu. Un final dont la préparation a été perturbée par une chute à 1500m de l'arrivée causée par le champion d'Allemagne Pascal Ackermann. Cela n'a pas dérangé une seconde Arnaud Démare qui a parfaitement lancé son sprint... Mais, comme lors de l'édition 2017 de l'épreuve, l'ancien champion de France a tout donné pour mieux se faire passer sur la ligne par Elia Viviani, qui confirme sa bonne forme. Le champion d'Italie, récemment deuxième de la RideLondon-Surrey Classic après avoir notamment remporté quatre étapes du Tour d'Italie. Alexander Kristoff, John Degenkolb et le récent champion d'Europe Matteo Trentin.

CYCLISME - UCI WORLD TOUR / CYCLASSICS HAMBOURG
Classement final (217,6km) - Dimanche 19 août 2018
1- Elia Viviani (ITA/Quick-Step Floors) en 4h46'02''
2-Arnaud Démare (FRA/Groupama-FDJ) mt
3- Alexander Kristoff (NOR/UAE Team Emirates) mt
4- John Degenkolb (ALL/Trek-Segafredo) mt
5- Matteo Trentin (ITA/Mitchelton-Scott) mt
6- Giacomo Nizzolo (ITA/Trek-Segafredo) à 1''
7- Sacha Modolo (ITA/EF-Drapac) à 1''
8- Nikias Arndt (ALL/Sunweb) à 1''
9- Niccolo Bonifazio (ITA/Bahrain-Merida) à 1''
10- Peter Sagan (SLQ/Bora-Hansgrohe) à 1''
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.