Critérium du Dauphiné - Poels : " Un cadeau pour Chris Froome "

Critérium du Dauphiné - Poels : " Un cadeau pour Chris Froome "©Twitter @TeamINEOS, Media365
A lire aussi

Gabriel Vanhoutte, publié le samedi 15 juin 2019 à 23h15

Ce samedi, au terme de la septième étape du Critérium du Dauphiné, Wout Poels (Ineos) a remporté sa première victoire d'étape de la saison. Interrogé par Le Dauphiné Libéré, le Néerlandais a dédié à son infortuné coéquipier Cristopher Froome.

Ce samedi, sous un déluge lors de la septième étape du Critérium du Dauphiné, Wout Poels (Ineos) a su prendre le meilleur sur ses adversaires, au forceps dans le dernier kilomètre, pour finalement s'imposer devant Jakob Fuglsang et Emmanuel Buchmann. Interrogé par Le Dauphiné Libéré au terme de l'étape, le Néerlandais a dédié sa victoire à son coéquipier Cristopher Froome, victime d'une grave chute lors d'une reconnaissance du Critérium : « C'est vraiment super pour l'équipe et c'est un cadeau pour Chris (Froome, ndlr) aussi. » Une pensée honorable pour le Britannique, qui ne devrait pas retrouver le peloton avant au mieux six mois.

Wout Poels : « Je suis content d'avoir ma chance » 

C'est dans le dernier kilomètre de cette septième étape dantesque que le Néerlandais a su trouver les ressources pour placer une dernière attaque fatale à ses concurrents dans la montée vers Pipay. « Je me suis senti fort aujourd'hui (...) Dès le début de la montée vers Pipay, la Movistar et la Michelton ont fait un gros tempo (...) Dans le dernier kilomètre, je me suis dit : « C'est tout ou rien ! »  Je suis parti, resté à fond jusqu'à la ligne d'arrivée pour m'imposer. » Avec ce succès, son premier cette saison, Wout Poels espère gagner des points auprès de son équipe, la Team Ineos. « Je suis content d'avoir ma chance. Mais sur le Tour, ce sera pour Geraint Thomas (leader d'Ineos sur la Grande Boucle, ndlr). Sur d'autres courses, j'aurai l'occasion d'être leader »  espère le Néerlandais.

Wout Poels : « Les Néerlandais ne sont pas en sucre ! » 

Si la victoire a une saveur particulière pour Poels, c'est aussi à cause des conditions très difficiles dans lesquelles le peloton a dû évoluer ce samedi. Après le soleil et la chaleur au départ de Saint-Genix-les-Villages, les coureurs ont du faire face à une pluie battante, qui n'a en rien déstabilisé le Néerlandais, comme il l'explique à nos confrères du Dauphiné Libéré : « Aux Pays-Bas, il pleut beaucoup, nous avons l'habitude ! Les Néerlandais ne sont pas en sucre ! » s'est amusé Wout Poels, soulagé après son succès.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.