Critérium du Dauphiné : Le masque imposé aux spectateurs

Critérium du Dauphiné : Le masque imposé aux spectateurs©Media365

Mathieu WARNIER : publié le mardi 11 août 2020 à 20h00

Alors que le Critérium du Dauphiné doit démarrer ce mercredi à Clermont-Ferrand, le préfet de la Loire a décidé, à la demande des organisateurs, d'imposer le port du masque aux spectateurs présents au départ et à l'arrivée des étapes.



A deux semaines du départ du Tour de France, le droit à l'erreur n'est pas permis. Dans le contexte sanitaire actuel, l'organisation d'une épreuve comme la Grande Boucle doit se faire dans les meilleures conditions. Dernière répétition avant le Grand Départ de Nice le 29 août prochain, le Critérium du Dauphiné sera scruté de près et les organisateurs ont décidé de ne rien laisser au hasard. A leur demande, le préfet de la Loire va imposer au travers d'un arrêté le port du masque pour l'ensemble des spectateurs qui seront présent tant au départ qu'à l'arrivée des cinq étapes au programme de l'épreuve.

La Savoie devrait prendre la même mesure

Une décision radicale qui doit permettre de corriger les erreurs parfois aperçues sur la Route d'Occitanie, qui avaient provoqué les critiques du coureur néerlandais de la formation Ineos Dylan van Baarle. « La situation sanitaire demeure fragile dans la Loire, où la propagation du virus est toujours active », a déclaré Evence Richard, préfet de la Loire dans des propos recueillis par l'AFP. Cette obligation du port du masque autour de la course a été prise par les départements du Puy-de-Dôme, de la Loire, de l'Isère et de la Haute-Savoie. En ce qui concerne le cinquième et dernier département traversé par le parcours du Critérium du Dauphiné, la Savoie, « l'arrêté est en cours d'étude et de signature » selon la préfecture. Une mesure qui sera un test grandeur nature avant le lancement du Tour de France.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.