Critérium du Dauphiné : Gaudu, si près et si loin du podium

Critérium du Dauphiné : Gaudu, si près et si loin du podium©Panoramic, Media365
A lire aussi

Marie Mahé, Media365 : publié le dimanche 12 juin 2022 à 09h20

A la veille de la dernière étape du Critérium du Dauphiné, David Gaudu est sixième du général, à seize secondes du podium. Le Français a encore une étape pour tenter de faire mieux.



David Gaudu continue de jouer les premiers rôles. Ce samedi, à l'issue de la septième et avant-dernière étape de l'édition 2022 du Critérium du Dauphiné, une étape de haute montagne disputée entre Saint-Chaffrey et Vaujany, le Français, pensionnaire de la formation Groupama-FDJ, est arrivé septième, à 40 secondes du vainqueur du jour, à savoir l'Espagnol Carlos Verona, pensionnaire de la formation Movistar. Après l'arrivée, le Tricolore a réagi auprès de sa formation, déclarant ainsi notamment : "Je me sentais plutôt bien, puis les jambes ont parlé dans le final. Ce n'était pas si mal que ça. Je suis déçu de ne pas avoir pu conclure, mais je pense qu'on a couru comme il le fallait. On a pris des risques. Si on n'en prend jamais, on n'y arrivera pas. C'est plutôt convenable. On était encore trois au pied de la dernière ascension, on avait mis Bruno (ndlr : Armirail) dans l'échappée. Derrière, les gars ont fait un super boulot. Olivier (ndlr : Le Gac), qui n'est pas un grimpeur de base, s'est écarté quand il n'y avait plus que 40 mecs. On n'a pas à rougir. L'équipe a fait un grand travail et on peut être fiers de ce qu'on a fait aujourd'hui (ndlr : ce samedi)."

"Demain sera un autre jour..."

Lauréat de la troisième étape de cette même édition 2022 du Critérium du Dauphiné, plus tôt cette semaine, David Gaudu est placé au niveau du classement général, puisqu'il occupe la sixième position, mais à seize secondes de la troisième place de Ben O'Connor et le Tricolore s'est confié à ce sujet, dans des propos rapportés par Cyclism'actu : "J'ai tenté le tout pour le tout quand Roglic et O'Connor partent, mais j'ai craqué, il m'a manqué 200m pour basculer dans les roues. Au final, ce n'est pas si mal pour une première course par étape, c'est plutôt encourageant pour la suite. Je reste pas très loin du podium et de Ben O'Connor. Demain sera un autre jour, avec une montée difficile et différente. On ne va rien lâcher et essayer de faire de belles choses."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.