Critérium du Dauphiné (E8) : Fuglsang n'a pas été attaqué, la dernière étape remportée par van Baarle

Critérium du Dauphiné (E8) : Fuglsang n'a pas été attaqué, la dernière étape remportée par van Baarle©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le dimanche 16 juin 2019 à 17h12

Alors que la dernière étape a permis à une échappée de se développer, Jakob Fuglsang n'a pas été attaqué dans le final et remporte son deuxième Critérium du Dauphiné. Une étape qui a été remportée par Dylan van Baarle dans un duel avec Jack Haig.

Après l'explication pluvieuse qui a vu Jakob Fuglsang prendre les commandes, la dernière étape du Critérium du Dauphiné n'a pas offert un relief à même de faire plus de différences. Une étape vallonnée entre Cluses et Champéry, longue de 113,5km, qui offrait un terrain de jeu propice aux baroudeurs, un message qui a été répondu avec plusieurs offensives dans les premiers kilomètres. Il a fallu attendre les pentes de la Côte de Rond, deuxième difficulté de la journée, pour voir un groupe de douze coureurs prendre la poudre d'escampette avec, notamment, Julian Alaphilippe, Warren Barguil, Julien Bernard ou Sébastien Reichenbach. Une échappée qui a permis au coureur de la formation Deceuninck-Quick Step d'amasser les points pour consolider son maillot de meilleur grimpeur de l'épreuve. Le peloton n'a pas répondu avec la formation Astana qui a contrôlé le tempo et laissé jusqu'à quatre minutes de marge aux échappés.

Adam Yates n'a pas pu finir

Le premier coup de théâtre de cette dernière étape a eu lieu dans le peloton, à une cinquantaine de kilomètres de l'arrivée, quand Adam Yates a mis pied à terre. Le leader de la formation Mitchelton-Scott, deuxième du classement général, a abandonné après avoir été pris de maux de ventre et avoir été victime de fièvre depuis le début de la journée. Au passage de la frontière entre la France et la Suisse, qui accueille le grand final du Critérium du Dauphiné cette année, la formation AG2R-La Mondiale a pris ses responsabilités et haussé le ton dans le peloton pour réduire l'écart sur l'échappée. Une accélération qui a porté ses fruits avec un écart aux environs des trois minutes à 30km de l'arrivée, puis deux minutes au pied de la descente consécutive à la montée du Pas de Morgins. C'est finalement dans le Côte des Rives, préalable à la montée vers Champéry, que le ton a définitivement changé. Si la formation Ineos a accéléré le peloton, le groupe de tête s'est désuni avec des offensives de Warren Barguil puis un quatuor composé de Carl Fredrik Hagen, Jack Haig, Sepp Kuss et Dylan van Baarle s'est détaché.

Alaphilippe n'a pas pu revenir, van Baarle costaud au sprint

Le coureur de la formation Mitchelton-Scott a pris l'initiative d'accélérer à nouveau, emmenant celui de la formation Ineos dans son porte-bagage. Une situation qui a poussé Julian Alaphilippe à réagir pour réduire l'écart avant le sommet de la Côte des Rives, sans toutefois parvenir à ses fins, le duo de tête collaborant de manière harmonieuse. Une incapacité à revenir qui a poussé Julian Alaphilippe à couper son effort à cinq kilomètres de l'arrivée. La victoire d'étape s'est donc jouée entre Dylan van Baarle et Jack Haig. Le coureur de la formation Ineos a lancé le sprint à 200m de la ligne et s'impose en force devant celui de la Mitchelton-Scott. Le peloton, pour sa part, est resté calme jusqu'aux deux derniers kilomètres quand David Gaudu a accéléré pour Thibaut Pinot mais sans faire de différence. Les favoris ont terminé roue dans roue, permettant à Jakob Fuglsang de signer son deuxième succès au classement général du Critérium du Dauphiné devant Tejay van Garderen et Emanuel Buchmann. Thibaut Pinot, pour sa part, prend la cinquième place finale.

CYCLISME / CRITERIUM DU DAUPHINE
8eme et dernière étape - Cluses-Champéry (113,5km) - Dimanche 16 juin 2019
1- Dylan van Baarle (PBS/Ineos) en 3h05'48''
2- Jack Haig (AUS/Mitchelton-Scott) mt
3- Carl Fredrik Hagen (NOR/Lotto-Soudal) à 50''
4-Warren Barguil (FRA/Arkea-Samsic) à 1'12''
5- Sepp Kuss (USA/Jumbo-Visma) à 1'12''
6- Sébastien Reichenbach (SUI/Groupama-FDJ) à 1'12''
7-Julian Alaphilippe (FRA/Deceuninck-Quick Step) à 1'16''
8- Alexey Lutsenko (KAZ/Astana) à 1'59''
9- Xandro Meurisse (BEL/Wanty-Gobert) à 1'59''
10- Emanuel Buchmann (ALL/Bora-Hansgrohe) à 1'59''
...

Classement général final
1- Jakob Fuglsang (DAN/Astana) en 30h44'27''
2- Tejay van Garderen (USA/EF Education First) à 20''
3- Emanuel Buchmann (ALL/Bora-Hansgrohe) à 21''
4- Wout Poels (PBS/Ineos) à 28''
5-Thibaut Pinot (FRA/Groupama-FDJ) à 33''
6- Dylan Teuns (BEL/Bahrain-Merida) à 1'11''
7- Alexey Lutsenko (KAZ/Astana) à 1'12''
8- Dan Martin (IRL/UAE Team Emirates) à 1'21''
9- Nairo Quintana (COL/Movistar) à 1'24''
10-Romain Bardet (FRA/AG2R-La Mondiale) à 1'38''
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.