Critérium du Dauphiné (E2) : L'étape et le maillot de leader pour Dylan Teuns

Critérium du Dauphiné (E2) : L'étape et le maillot de leader pour Dylan Teuns©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le lundi 10 juin 2019 à 16h32

Au terme d'un parcours vallonné qui a permis à des coureurs comme Julian Alaphilippe ou Thibaut Pinot de se montrer offensifs, un duo de tête s'est disputé la victoire d'étape avec un succès pour Dylan Teuns devant Guillaume Martin. Le Belge en profite pour prendre le maillot de leader du Critérium du Dauphiné.

Après une première étape qui s'est jouée au sprint avec la victoire d'Edvald Boasson Hagen, c'est un terrain plus propice aux baroudeurs qui a été proposé au peloton. Sur les 180km tracés entre Mauriac et Craponne-sur-Arzon, pas moins de huit difficultés ont été répertoriées, offrant aux coureurs les plus offensifs la possibilité de jouer un mauvais tour au peloton. Après une dizaine de kilomètres, un groupe de quatorze coureurs a pris les devants avec, notamment Julian Alaphilippe, Michal Kwiatkowski, Tom Dumoulin, Rémi Cavagna, Benoît Cosnefroy ou David Gaudu. Si le Polonais de la formation Ineos a rapidement mis fin à son effort, l'échappée a pu prendre plus d'une minute d'avance sur un peloton un temps ralenti à la suite de la crevaison de Chris Froome. Si, devant, Julian Alaphilippe a fait le plein de points pour le maillot de meilleur grimpeur, les abandons se son multipliés dont ceux de Nacer Bouhanni et de son poisson-pilote Geoffrey Soupe. L'entente dans cette échappe royale n'a jamais été exceptionnelle avec un écart qui n'a jamais dépassé les deux minutes.


Après Alaphilippe, Pinot est passé à l'attaque

Sur ses terres, et celles de Romain Bardet, Rémi Cavagna a tenté de relancer l'échappée avant qu'un quatuor composé de Gorka Izagirre, David Gaudu, Tom Dumoulin et Emanuel Buchmann ne fasse de même dans la Côte de la Baraque, à 50km de l'arrivée. Si Alessandro de Marchi s'est intercalé avant de rattraper la tête de course, le reste de l'échappée initiale a rapidement été avalé par le peloton. Le même sort a été réservé au dernier quintet de tête à 35km de la ligne d'arrivée. Cela n'a pas refroidi les velléités offensives de certains coureurs avec une nouvelle échappée de neuf coureurs qui s'est formée avec Rudy Molard, Guillaume Martin, Mikaël Chérel ou Darwin Atapuma. Un groupe qui n'est pas plus parvenu à distancer le peloton malgré les efforts de Petr Vakoc. Dylan Teuns et Guillaume Martin ont alors décidé d'y aller. Le reste de l'ancien groupe de tête a vu certains cadors du peloton revenir sur eux à 17km de l'arrivée quand Thibaut Pinot a décidé de secouer ses rivaux. Chris Froome, Adam Yates, Jakob Fuglsang et Nairo Quintana ont été en mesure de suivre le leader de l'équipe Groupama-FDJ, contrairement à un coureur comme Romain Bardet.


Martin a lancé le sprint, Teuns a parfaitement répondu

Si le duo de tête a su collaborer jusqu'à la ligne d'arrivée, Jakob Fuglsang a tenté de se défaire de ses adversaires dans le groupe de chasse, sans parvenir à tromper la vigilance du duo de l'équipe Ineos composé de Wout Poels et Chris Froome. Avec des coureurs comme Romain Bardet, Dan Martin, Emanuel Buchmann, Steven Kruijwijk, Richie Porte et Tejay van Garderen distancés, le groupe des leaders a collaboré... jusqu'à une nouvelle accélération de Thibaut Pinot à cinq kilomètres de l'arrivée, que seul Alexey Lutsenko a pu suivre dans un premier temps avant que Michael Woods ne recolle. Wout Poels a roulé pour l'équipe Ineos avant de plafonner, obligeant Chris Froome à y aller lui-même. Les attaques se sont ensuite multipliées sans que le duo de tête ne soit en danger. Dans la dernière ligne droite, Guillaume Martin a lancé le sprint à 200m de la ligne mais, dans un final en côte, Dylan Teuns s'est montré le plus fort, son premier succès depuis près de deux ans, et fait coup double en s'emparant du maillot de leader. Jakob Fuglsang a réglé le groupe des cadors quand Romain Bardet a cédé 31 secondes à ses rivaux.



CYCLISME / CRITERIUM DU DAUPHINE
2eme étape - Mauriac-Craponne sur Arzon (180km) - Lundi 10 juin 2019
1- Dylan Teuns (BEL/Bahrain-Merida) en 4h12'41''
2-Guillaume Martin (FRA/Wanty-Gobert) mt
3- Jakob Fuglsang (DAN/Astana) à 13''
4-Thibaut Pinot (FRA/Groupama-FDJ) à 13''
5- Michael Woods (CAN/EF Education First) à 13''
6- Alexey Lutsenko (KAZ/Astana) à 13''
7- Petr Vakoc (RTC/Deceuninck-Quick Step) à 13''
8- Nairo Quintana (COL/Movistar) à 13''
9- Wout Poels (PBS/Ineos) à 13''
10- Adam Yates (GBR/Mitchelton-Scott) à 13''
...

Classement général après 2 étapes (sur 8)
1- Dylan Teuns (BEL/Bahrain-Merida) en 7h37'03''
2-Guillaume Martin (FRA/Wanty-Gobert) à 3''
3- Jakob Fuglsang (DAN/Astana) à 20''
4- Alexey Lutsenko (KAZ/Astana) à 21''
5- Nairo Quintana (COL/Movistar) à 24''
6- Michael Woods (CAN/EF Education First) à 24''
7- Wout Poels (PBS/Ineos) à 24''
8- Chris Froome (GBR/Ineos) à 24''
9-Thibaut Pinot (FRA/Groupama-FDJ) à 24''
10- Adam Yates (GBR/Mitchelton-Scott) à 24''
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.