Confinement : Marcel Kittel évoque la lutte antidopage

Confinement : Marcel Kittel évoque la lutte antidopage©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le mercredi 22 avril 2020 à 19h53

Alors que la compétition cycliste et à l'arrêt et les contrôles antidopage forcément moins nombreux, Marcel Kittel estime que la lutte antidopage n'est pas la priorité du moment.



Les compétitions cyclistes sont interrompues depuis la mi-mars, et au moins jusqu'au 1er juillet, et les contrôles antidopage sont forcément moins nombreux. Mais cela n'inquiète pas l'ancien sprinteur allemand Marcel Kittel, car selon lui, ce n'est pas la priorité du moment : « Le dopage pendant le confinement ? Je ne sais pas si on n'en fait pas un peu trop sur le sujet. Il est correct de dire que le coronavirus complique les choses. Il y a moins de contrôles car les gens veulent éviter le risque d'infection. C'est important de le garder en tête, cependant. Mais comment gérer les manques du passeport biologique ? Il faudra prendre des dispositions pour que le retour à la course se fasse en douceur. Dans la liste des priorités, il faut d'abord vaincre le virus. Ensuite, on aura le temps de penser aux autres choses, dont le dopage. »

Pinot demande plus de contrôles

Lundi, dans une interview à L'Equipe, Thibaut Pinot avait également évoqué le sujet : « Mon dernier contrôle Adams (inopiné), je ne sais même pas de quand il date. Je crois que c'était l'été dernier... Ah non, c'était au mois d'octobre, j'étais d'ailleurs en train de vider un étang, c'était un sketch. Donc ça date, et j'espère que ça va vite reprendre parce que ce n'est pas une bonne nouvelle pour les coureurs qui essaient de faire les choses bien. J'espère qu'il y aura vite des contrôles pour que ça reparte correctement. » Ce serait souhaitable pour l'équité de la compétition quand elle reprendra, effectivement...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.