Confinement : Les coureurs français veulent s'entraîner dehors

Confinement : Les coureurs français veulent s'entraîner dehors©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le samedi 04 avril 2020 à 14h34

L'Union nationale des cyclistes professionnels a adressé un courrier au ministère des Sports afin de demander l'autorisation de pouvoir s'entraîner en extérieur à partir de mi-avril.

La saison cycliste ne reprendra pas avant le 1er juin, date du terme (provisoire ?) de la suspension annoncée par l'Union cycliste internationale ce mercredi, mais les coureurs aimeraient pouvoir s'entrainer en extérieur, eux qui sont confinés chez eux depuis un peu plus de deux semaines, comme une immense majorité de Français. L'Union nationale des cyclistes professionnels (UNCP) a adressé un courrier en ce sens au ministère des Sports, afin que les coureurs puissent aller rouler une heure ou deux à partir du 15 avril, date de fin de la deuxième quinzaine de confinement.

L'exemple de l'agriculture, du BTP...

Le président de l'UNCP, Pascal Chanteur, s'est expliqué dans les colonnes de Ouest France : « Aujourd'hui, on respecte scrupuleusement les mesures de confinement, et c'est tout à fait normal... Mais j'entends ces derniers jours le ministre de l'Agriculture dire qu'il faut aller aider ceux qui travaillent dans les champs, je vois aussi que les entreprises du BTP peuvent reprendre leurs activités en respectant des consignes sanitaires. Alors je dis que nous aussi, nous sommes des travailleurs, que nous avons un métier... (...) Nous souhaitons que les coureurs puissent, sur dérogation et avec une attestation de leur employeur, retourner travailler. Cela se ferait seul, en extérieur, pourquoi pas seulement une heure ou deux... Car un coureur cycliste, s'il respecte totalement les obligations sanitaires et les gestes barrières, devrait aussi pouvoir reprendre le travail. » On attend désormais la réponse de Roxana Maracineanu...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.