Colombie : Après plusieurs cas de dopage, une équipe cycliste a été dissoute

Colombie : Après plusieurs cas de dopage, une équipe cycliste a été dissoute©Media365
A lire aussi

Marie Mahé, publié le samedi 25 mai 2019 à 12h00

Après plusieurs cas récents de dopage, la formation cycliste colombienne Manzana Postobon, qui évoluait jusqu'à présent en Continental Pro, a été officiellement dissoute.

La décision est finalement tombée. Épinglée par de nombreux cas de dopage, dont certains récents, la formation cycliste Manzana Postobon, qui évoluait jusqu'à présent en Continental Pro, a été officiellement dissoute. Cette annonce a été effectuée par « Pedealeamos por Colombia » (en français : Pédalons pour la Colombie) le propriétaire de l'équipe. Ce dernier a publié un communiqué à ce sujet : « Nous avons pris la décision de ne pas continuer avec l'équipe cycliste professionnelle et donc, à partir de cette date, l'équipe ne participera plus aux compétitions prévues au calendrier national et international. » Postobon est le leader des boissons sucrées en Colombie. Ce sponsor principal de l'équipe en a également profité pour indiquer mettre un terme à sa collaboration avec « Pedealeamos por Colombia ». Toutefois, il conserve son partenariat avec la Fédération colombienne de cyclisme. Cette dissolution intervient seulement quelques jours après l'annonce faite par l'UCI. En effet, l'instance avait annoncé que Manzana Postobon risquait une suspension de 15 à 45 jours, à la suite du récent contrôle positif de Juan José Amador, l'un de ses coureurs. Ce dernier avait d'ailleurs été le deuxième cycliste de l'équipe à avoir été pris par la patrouille, en moins d'un an, après Wilmar Paredes. Si ce dernier avait été exclu, en revanche, Amador avait été suspendu de l'équipe.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.