Cofidis : Walscheid renversé lors d'une sortie d'entraînement et hospitalisé

Cofidis : Walscheid renversé lors d'une sortie d'entraînement et hospitalisé©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le vendredi 25 mars 2022 à 15h20

Le coureur allemand Maximilian Walscheid a été renversé par une voiture lors d'un sortie d'entraînement ce jeudi à proximité de son domicile. Hospitalisé, il a confié ne pas comprendre comment il a pu s'en sortir sans blessures graves.

Maximilian Walscheid va devoir mettre sa saison entre parenthèses quelques semaines. Arrivé au sein de la formation Cofidis cet hiver après la fin des activités de la formation Qhubeka-Assos, le coureur allemand a été victime d'un accident lors d'une sortie d'entraînement ce jeudi à proximité de son domicile, à Franken. Quatrième ce mercredi lors de la Classic Bruges-La Panne remportée par Tim Merlier, Maximilian Walscheid était rentré chez lui pour préparer les prochaines classiques flandriennes mais, lors d'une sortie d'entraînement, il a été renversé par une voiture. Son vélo a été « complètement détruit » mais l'Allemand n'a pas perdu connaissance après le choc. L'équipe Cofidis a confirmé dans un communiqué que son coureur a été transporté par hélicoptère vers un hôpital de Neuwied et va rester en soins intensifs ce vendredi. Maximilian Walscheid a pu raconter cet accident et assure être « incroyablement chanceux de survivre à cet accident ». Vainqueur du Grand Prix de Denain cette saison, l'Allemand est « forfait pour les prochaines courses » selon son équipe, alors qu'il devait prendre part à A Travers La Flandre puis au Tour des Flandres.


Walscheid : « Me réjouir d'être encore en vie »

S'il n'a pas encore pu passer tous les examens médicaux, le coureur allemand a confié n'avoir « visiblement aucun os de cassé » après cet accident qui a eu lieu lors d'un « un entrainement classique après Bruges-La Panne ». « Heureusement, je n'avançais pas très vite, sur le côté de la route. Une voiture est arrivée dans la direction opposée, a confié Maximilian Walscheid. Elle a tourné d'un coup à droite, sans clignotant, m'a foncé dessus et m'a percuté. Je n'ai même pas eu le temps de faire quoi que ce soit, ni d'avoir peur avant que l'accident ne se produise. » Le membre de l'équipe Cofidis a confié son étonnement face à l'absence de blessures graves à la suite d'un tel accident. « Je n'arrive toujours pas à croire que j'ai pu m'en sortir sans avoir des blessures bien plus profondes. Ça sort juste de l'entendement, a-t-il déclaré. Dans le même temps, c'est très dur parce que j'étais particulièrement à l'aise en course, que j'avais de bons résultats et le potentiel pour faire plus. Mais aujourd'hui, je préfère surtout me réjouir d'être encore en vie. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.