Cofidis : Les deux leaders répartis sur les deux derniers Grands Tours de la saison

Cofidis : Les deux leaders répartis sur les deux derniers Grands Tours de la saison©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le mercredi 23 septembre 2020 à 15h55

Après le Tour de France, l'équipe Cofidis a décidé qu'Elia Viviani ira chercher des victoires d'étapes sur le Tour d'Italie alors que Guillaume Martin participera pour la première fois au Tour d'Espagne.

L'équipe Cofidis va répartir ses leaders sur les deux Grands Tours qu'il reste à disputer en 2020. En difficulté sur le Tour de France, qu'il a terminé avec une cinquième place du sprint sur les Champs-Elysées, Elia Viviani va disputer pour la première fois le Giro sous les couleurs de la formation nordiste. Sur les routes de son pays, le sprinteur italien aura pour objectif de jouer des victoires d'étapes à compter du 3 octobre prochain. « En tant que sprinteur italien, je suis ravi de participer à la plus prestigieuse des compétitions de mon pays pendant 21 jours. J'ai une histoire particulière avec le Giro : ma première victoire gagnée sur le Giro en 2015 et l'incroyable Giro 2018, confie l'ancien champion d'Europe dans un communiqué de son équipe. L'objectif sera d'utiliser le travail que j'ai pu faire au Tour de France pour réussir à être au top dans les deux premières semaines. Mais la forme est désormais de retour, j'apprécie la façon dont j'ai terminé à Paris et je suis très motivé d'aller au Giro, où les encouragements seront forcément plus forts. »


La Vuelta après les Mondiaux et Liège-Bastogne-Liège pour Martin

Fer de lance de l'équipe de France aux côtés de Julian Alaphilippe pour les championnats du monde d'Imola, Guillaume Martin ira conclure sa saison 2020 sur les routes espagnoles. En effet, le onzième du dernier Tour de France mènera la formation Cofidis qui participera à la Vuelta, qui s'élancera d'Irun le 20 octobre prochain pour un parcours réduit à 18 étapes en raison de l'annulation du Grand Départ initialement prévu aux Pays-Bas. Un Tour d'Espagne au profil plus montagneux, qui devrait convenir au coureur français, dont la préparation pour l'événement passera par les routes de Liège-Bastogne-Liège le 4 octobre prochain. « Je suis très heureux de participer à la Vuelta. Je finis ce Tour de France dans de bonnes conditions, avec un état de fraicheur important. J'ai l'impression que c'est encore le début de saison, assure Guillaume Martin dans un communiqué. Pour moi, il y aura deux courses d'un jour importantes : les Mondiaux dimanche prochain et Liège-Bastogne-Liège. Et je me projette déjà sur la Vuelta. Je l'aborderai avec envie et des objectifs un peu différent du Tour de France. Je pense en effet que le parcours permet de viser davantage les victoires d'étape. En tout cas, je sais qu'on aura une équipe solide et motivée. » Une première participation qui lui permettra de viser un nouveau Top 10 sur un Grand Tour.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.