Cofidis : Fuglsang en approche ?

Cofidis : Fuglsang en approche ?©Media365

Aurélien CANOT, Media365, publié le mardi 29 juin 2021 à 10h47

A en croire nos confrères de L'Equipe, Jakob Fuglsang (36 ans) pourrait quitter l'équipe Astana à l'intersaison pour rejoindre la formation française Cofidis. Le Danois 7eme du Tour de France 2013 n'aurait reçu aucune offre de ses employeurs pour prolonger son contrat.

Fuglsang, futur leader de l'équipe Cofidis ? Habitué du Tour de France, auquel il participe cette année pour la onzième fois de sa carrière, Jakob Fuglsang pourrait poser ses valises dans l'Hexagone pour une autre raison prochainement. Le coureur danois de 36 ans qui porte les couleurs de l'équipe Astana (aujourd'hui Astana-Premier Tech) depuis maintenant neuf ans pourrait en effet rejoindre une formation française la saison prochaine. Ce mardi, à quelques heures pour Fuglsang et les 178 autres coureurs encore engagés dans ce Tour 2021, L'Equipeévoque en effet la possible arrivée du leader d'Astana sous le maillot de Cofidis. A un gros mois du coup d'envoi de la période des transferts, Cédric Vasseur et l'encadrement de la formation nordiste auraient rencontré récemment les représentants de Fuglsang dans l'optique de l'éventuel futur contrat qui attendrait chez Cofidis le coureur qui avait terminé le Tour 2013 en septième position, son meilleur résultat sur la Grande Boucle à ce jour avec sa 12eme place au classement final il y a trois ans.

Astana n'aurait rien proposé à Fuglsang

A en croire nos confrères, le vainqueur du Tour de Lombardie la saison dernière ainsi que du Tour d'Andalousie, de Liège-Bastogne-Liège et du Critérium du Dauphiné l'année d'avant serait d'autant plus intéressé par la proposition detouche à sa fin. Un attentisme de la part de ses employeurs actuels (à moins que la formation kazakhe ait délibérément décidé de ne rien proposer pour la suite à Fuglsang, plus très loin de la retraite) qui pourrait annoncer la fin avant l'heure de l'aventure Astana pour le Danois né à Genève. Le double champion du Danemark du contre-la-montre en 2010 et 2012 avait rejoint l'équipe encore chère à l'époque à Alexandre Vinokourov en 2013 après un début de carrière qui l'avait vu passer chez Saxo-Bank puis Leopard-Trek et RadioShack-Nissan, où il avait maintenu sa fidélité envers les frères luxembourgeois Andy et Frank Schleck. Cette fois, c'est Cofidis qui pourrait profiter du talent (et de l'expérience) du Danois également titré sur le Dauphiné en 2017. Pour un gros coup en perspective de la formation française qui a actuellement pour leader Guillaume Martin, 11eme du dernier Tour de France tandis que Fuglsang avait préféré se réserver pour le Giro, qu'il avait terminé à une très belle 6eme place. Sa plus belle performance dans un Grand Tour.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.