Classement UCI : Roglic ravit la première place à Alaphilippe

Classement UCI : Roglic ravit la première place à Alaphilippe©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le lundi 16 septembre 2019 à 20h20

Conséquence de sa victoire à l'occasion du Tour d'Espagne, Primoz Roglic a pris la première place du classement mondial UCI, mis à jour ce lundi en fin d'après-midi. Il déloge ainsi Julian Alaphilippe du sommet de la hiérarchie.

Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step) tombe de la première place mondiale ! Le héros français du dernier Tour de France (cinquième du classement final, deux victoires d'étape, le maillot jaune sur les épaules pendant quatorze jours) avec le malheureux Thibaut Pinot n'est plus le leader du classement mondial UCI ce lundi au lendemain de la Vuelta. Primoz Roglic (Jumbo-Visma), vainqueur sur ce Tour d'Espagne 2019 de son premier Grand Tour, passe devant le natif de Saint-Amand-Montrond, six mois après la prise de pouvoir du meilleur puncheur du monde à l'heure actuelle. En ralliant dimanche Madrid avec le maillot rouge de vainqueur, le Slovène a en effet empoché 1 430 points, ce qui lui permet de passer en tête avec une avance de 460 points sur Julian Alaphilippe (3 699), gagnant cinq places dans la manœuvre. Il fait ainsi reculer d'un rang son dauphin à Madrid, Alejandro Valverde (3 317), tout comme Jakob Fuglsang, vainqueur au sommet de La Cubilla de l'une des plus belles étapes de cette Vuelta remportée par Roglic (3 162). Le petit prodige colombien Egan Bernal, vainqueur de la Grande Boucle à seulement 22 ans en juillet dernier, suit à la quatrième place avec 2 726 points.


Pogacar, tube de l'été

Autre perdant : Pinot se retrouve éjecté du Top 10, composé de dix coureurs de neuf nationalités différentes (Roglic, Alaphilippe, Valverde, Fuglsang, van Avermaet, Bernal, Kristoff, Viviani et Ulissi). Un deuxième Slovène pourrait toutefois rejoindre très vite son compatriote Roglic au sein des dix premiers. Révélation de ce Tour d'Espagne en terminant à la troisième place pour sa première année chez les pros et sa première participation à un Grand Tour après avoir remporté la dernière étape de montagne, Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) signe la plus belle progression de la semaine (+35), en passant de la 50eme place à la... 15eme. Le coureur de 20 ans dépasse Nairo Quintana (Movistar), en dépit du très beau Tour d'Espagne réussi par le Colombien et futur leader de l'équipe Arkéa-Samsic (quatrième place et une victoire d'étape au sommet). Désormais 17eme, il en profite d'ailleurs pour grimper de douze places dans la hiérarchie. Autre Colombien de ce classement, Miguel Angel Lopez (Astana), quitte pour sa part le Top 20 en dépit de sa cinquième place finale à Madrid.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.