Championnats du monde : La candidature de la France officialisée par la FFC

Championnats du monde : La candidature de la France officialisée par la FFC©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le samedi 29 août 2020 à 14h15

Alors que les villes d'Aigle et Martigny ont dû renoncer, la Fédération Française de cyclisme est officiellement candidate à l'organisation des Mondiaux 2020 à La Planche des Belles Filles.

Juge de paix du 107eme Tour de France, La Planche des Belles Filles va-t-elle décerner le maillot arc-en-ciel en 2020 ? Alors que les villes suisses d'Aigle et de Martigny ont été contrainte de renoncer à organiser les championnats du monde de cyclisme sur route, le Conseil Fédéral Suisse ayant interdit les rassemblements de plus de 1000 personnes jusqu'au 1er octobre prochain, l'Union Cycliste Internationale est à la recherche d'une alternative. Alors que l'instance mondiale s'est donnée jusqu'au 1er septembre pour trouver un nouveau site, s'imposant de trouver une solution de repli en Europe ayant un parcours similaire à celui initialement prévu en Suisse, les candidatures se sont multipliées. Si l'Italie fait figure de favorite, avec notamment une candidature d'Imola avec la montée des Tre Monti, la France a décidé de se lancer dans la course avec un argument massue pour faire pencher la balance en sa faveur.


La France 20 ans après ?

Alors que la France n'a pas accueilli la course au maillot arc-en-ciel depuis l'édition 2000 organisée à Plouay, avec les titres de la course en ligne remportés par le Letton Romans Vainsteins et la Biélorusse Zinaida Stahurskaia, la Fédération Française de cyclisme a officialisé sa candidature. « Suite à l'annonce par l'Union Cycliste Internationale de l'annulation des championnats du monde route UCI ainsi que sa volonté de trouver un autre site d'accueil pour ce grand rendez-vous de la saison cycliste, la Fédération Française de cyclisme, et le Département de la Haute-Saône en Région Bourgogne-Franche Comté, se sont mobilisés pour pouvoir présenter un projet de reprise de ces championnats du monde », annonce la fédération dans un communiqué. Pour ce qui est de la difficulté du parcours, la FFC compte sur un argument de poids, la montée vers La Planche des Belles Filles. « Le circuit se déploierait sur des routes empruntées par le peloton du Tour de France avec un final sur l'arrivée désormais mythique de la Planche des belles filles », ajoute la FFC. Pour appuyer sa candidature, la fédération met l'accent sur « une maîtrise absolue des contraintes sanitaires et d'optimisation » pour un championnat du monde « résolument inscrit dans une démarche éco-responsable ».

Vos réactions doivent respecter nos CGU.