Championnats du monde : L'édition 2020 organisée en Italie ou en France

Championnats du monde : L'édition 2020 organisée en Italie ou en France©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le lundi 31 août 2020 à 12h05

Alors que la décision doit être prise dans les jours à venir concernant l'hôte des Mondiaux 2020, l'UCI a vu l'Italie proposer quatre candidatures alors que la France propose un site, La Planche des Belles Filles.

Le choix est désormais réduit pour l'Union Cycliste Internationale. Alors que son président David Lappartient a assuré vouloir attribuer d'ici le 1er septembre, c'est-à-dire ce mardi, l'organisation des championnats du monde sur route 2020 après le retrait contraint par les autorités suisses des villes d'Aigle et de Martigny, seuls deux pays ont fait acte de candidature, selon une information du quotidien L'Equipe avec une décision finalement annoncée le 2 septembre. En effet, la France et l'Italie ont proposé au total cinq dossiers afin de convaincre le Comité Directeur de l'UCI de leur faire confiance pour des épreuves qui auront lieu aux environs des dates initialement prévues, mais avec les seules épreuves élites qui seront organisées du 24 au 27 septembre prochain. La Fédération Italienne de cyclisme n'a pas hésité à proposer quatre dossiers de candidature à l'UCI. En plus de celui d'Imola, annoncé comme étant un des favoris, les Abruzzes avec la ville d'Alba Adriatica, la Toscane avec Peccioli et Pontedera ainsi que Varèse, qui a accueilli les Mondiaux en 2008 ont également proposé leurs services afin d'organiser ces championnats du monde.


La France mise sur un parcours exigeant

En ce qui concerne la France, comme récemment indiqué par la Fédération Française de cyclisme, c'est bien la Haute-Saône avec La Planche des Belles Filles qui a présenté un dossier. Selon le président du comité de Bourgogne-Franche-Compté Gilles Zoppi, les responsables de l'UCI ont effectué ce week-end une reconnaissance d'une partie du tracé que les coureurs pourraient emprunter. Si la ville de départ de l'épreuve reste pour le moment une énigme, l'idée serait de tracer un circuit avec cinq passages sur les pentes du Col des Chevrères (9km à 5% de moyenne avec trois derniers kilomètres à 10% de moyenne) précédés par un passage du Col des Croix (3km à 6%). Un circuit qui précéderait la montée finale avec la ligne d'arrivée tracée au sommet de La Planche des Belles Filles. Reste qu'un tel tracé ne cadrerait pas totalement avec les attentes de l'UCI, qui veut un parcours au moins aussi difficile que celui d'Aigle-Martigny, où le Col de la Petite Forclaz (4km à 10% de moyenne) devait être arpenté à sept reprises. La décision est désormais dans les mains de l'UCI, qui a un choix loin d'être évident à faire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.