Championnats du monde : L'édition 2020 de Aigle-Martigny annulée !

Championnats du monde : L'édition 2020 de Aigle-Martigny annulée !©Media365
A lire aussi

Marie Mahé, Media365, publié le mercredi 12 août 2020 à 16h13

L'édition 2020 des championnats du monde de cyclisme (20-27 septembre), prévue à Aigle et à Martigny en Suisse, est annulée. En effet, en raison de la pandémie de coronavirus, le pays a prolongé l'interdiction des rassemblements de plus de 1000 personnes jusqu'au 1er octobre.

Le Danois Mads Pedersen aura-t-il un successeur cette année ? Rien n'est moins sûr. En effet, après une information de la Radio Télévision Suisse (RTS) depuis confirmée par l'organisation elle-même, l'édition 2020 des championnats du monde de cyclisme sur route, prévue du 20 au 27 septembre prochains à Aigle et à Martigny en Suisse, est annulée. En effet, les autorités locales viennent tout juste de prolonger l'interdiction des rassemblements de plus de 1000 personnes jusqu'au 1er octobre prochain, en raison de la pandémie de coronavirus qui continue d'ailleurs encore aujourd'hui de sévir à travers le monde. Par conséquent, en raison de ces mesures sanitaires liées au Covid-19, il est donc impossible qu'une telle compétition puisse avoir lieu en Suisse. Cette année 2020, déjà particulièrement perturbée par la pandémie de coronavirus, a déjà obligé le cyclisme a totalement repenser son calendrier.


Solution de repli en Europe ?

Si ces Mondiaux ne peuvent pas avoir lieu en Suisse, pourront-ils se dérouler dans un autre pays ? En mai dernier, alors que les organisateurs de ces championnats du monde, censés se dérouler dans les montagnes suisses, avaient déjà émis de gros doutes quant à la possibilité d'organiser cette épreuve à ce moment de l'année, le Moyen-Orient avait alors pointé le bout de son nez, d'après ce que révélait Marca, à l'époque. Là-bas, la course aurait ainsi lieu dans des routes beaucoup moins escarpées. Selon le média espagnol, l'Union cycliste internationale réfléchissait même à organiser ces Mondiaux là-bas, mais en novembre prochain. Trois pays étaient ciblés, à savoir Oman, le Qatar ainsi que les Emirats arabes unis, tous habitués à organiser des courses cyclistes. Déplacer ces championnats en novembre permettrait ainsi à la Vuelta de pouvoir aller à son terme. En mai dernier, Cyclingnews révélait que les Mondiaux représentaient le plus gros revenu de l'année pour l'UCI. Selon France Télévisions et Eurosport, il se murmure que l'instance dirigeante chercherait plutôt un plan B en Europe. Un motif d'espoir pour l'ensemble du peloton ?

Vos réactions doivent respecter nos CGU.